Vous êtes ica: Accueil > Actualité > KOUPELA : Atelier de formulation de plan de contingence de Fada (...)

KOUPELA : Atelier de formulation de plan de contingence de Fada N’Gourma

Les 27, 28, et 29 octobre 2021, a eu lieu à la chambre de commerce de Koupéla, un atelier qui vise à doter la commune de Fada N’Gourma d’un document provisoire d’analyse des risques et de réponses aux différents cas d’urgence humanitaire qui peuvent survenir.

Le plan de contingence est un processus de prévision de crises de catastrophes potentielles dont l’objectif est de mettre en place des stratégies, des dispositifs et procédures afin de fournir l’aide humanitaire aux personnes affectées par les catastrophes et crises. Cela dans le but d’anticiper les problèmes avant le début de ladite crise.

L’atelier de formulation de plan de contingence permettra de doter la commune de Fada N’Gourma d’un document provisoire d’analyse des risques et de réponses aux différents cas d’urgence humanitaire qui peuvent survenir. Il a réuni tous les acteurs intervenant dans le domaine humanitaire de la commune de Fada (plus d’une cinquantaine de participants). Cela a permis de faire une analyse collective des risques auxquels la commune est exposée, d’identifier et de formuler des actions et scénarii d’intervention adaptés et ce, en réponse aux crises humanitaires pouvant survenir dans la commune.

Le représentant du Maire à l’extrême droite, suivi du Préfet de Fada, de la chargé de programme CADEPAC, et d’un formateur du SP/CONASUR à l’extrême droite

Le mercredi 27 octobre 2021 à partir de 9h ( jour 1 de l’atelier), il a d’abord été question de l’accueil et l’installation des participants. Puis le mot d’ouverture fut prononcé par le préfet de Fada monsieur Boukari SANA, accompagné de la chargée de Programme CONASUR Mme Adéline COMPAORE, de M BAMOGO, de SP/CONASUR et du représentant du maire.

Le jeudi 28 octobre 2021, nous avons reçu le maire de la commune de Fada N’Gourma, monsieur Jean Claude LOUARI qui a pris le train en marche. Cette deuxième journée de l’atelier a consisté à la poursuite du programme en vue de parvenir au résultat final qui est celui de la dotation d’un plan de contingence à la commune. Deux travaux de groupe sur l’identification des hypothèses de planifications, scénarii, et sur celle des actions de préparations nécessaires pour assurer une gestion efficace de la phase d’urgence et de la phase de réhabilitation.

Le vendredi 29 Octobre, 2021 dernier jour de la rencontre, il a été question de finalisation et synthèses des travaux réalisés. Puis du mot de clôture de l’atelier prononcé par M le préfet du département de Fada.

Participants en groupe de travail

Au terme des travaux nous retenons comme risques identifiés : L’insécurité, les conflits communautaires, les inondations, les crises sanitaires et les crises alimentaires. Le plan de contingence initié pour la prévention et la gestion des crises humanitaires a retenu quatre axes :
-  La surveillance des risques pour pouvoir lancer l’alerte à temps,
-  L’évaluation des besoins (les dénombrements),
-  La coordination
-  La capacité opérationnelle en fourniture des services de secours et autonomisation des déplacés en créant des AGR.

Rosine LOMPO, Observatrice Civitac, Zorgho.

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Rencontres-débats d’ARGA Burkina sur " Les processus démocratiques face à la persistance des crises institutionnelles et au retour des coups d’états

Vendredi 26 Novembre 2021 à Ouagadougou.

Le Laboratoire Citoyennetés reçoit une délégation de Solidar Suisse conduite par son Président Carlo Sommaruga

17 novembre 2021.

Formation des acteurs communaux sur la gestion des crises humanitaires dans un contexte sécuritaire difficile

Du 17 au 19 novembre 2021, dans la commune de Yamba (Est).

Thème : « Rôle et responsabilités des communautés, stratégies de résilience pour les femmes et prise en charge des enfants. »

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits