Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Zorgho : recueil des avis de quelques participants au sortir du cadre de (...)
Zorgho : recueil des avis de quelques participants au sortir du cadre de concertation sur le PCD

Au sortir de cette rencontre qui a réuni des acteurs issus de différents milieux, nous avons jugé pertinent de tendre le micro à quelques participants, pour avoir leurs points de vue sur l’activité dans son ensemble.

Nous avons dans un premier temps recueilli les propos d’un participant qui a requis l’anonymat. Ainsi, à notre question sur ses impressions au sortir de ce cadre de concertation mais aussi du bilan du PCD 2017-2021 projeté, il a répondu en ces termes : « L’initiative est salutaire. Par rapport au bilan, c’est assez-bien. Seulement, il y a de nombreuses réalisations qui devraient être faites mais qui ne l’ont pas été. De plus, on aurait dû constater plus de monde, étant donné le caractère communal du bilan. Pour finir, j’invite les partenaires techniques et financiers à avoir un œil sur leurs financements ».
Notre micro s’est ensuite dirigé vers une dame.

Mme KOLOGO Z. Balkissa, présidente de la commission « Environnement et Développement Local ».

« Je suis Mme Balkissa Z. KOLOGO, présidente de la commission « Environnement et Développement Local ». Je suis présente aujourd’hui pour l’évaluation du PCD 2017-2021. Le plan est à saluer. Il a permis d’avoir un chemin à suivre pour la réalisation des infrastructures dans le cadre du développement. C’est seulement les moyens financiers qui manquent. Cela peut entraîner de mauvaises interprétations de la part de ceux qui ne comprennent pas. »

Tilado YAMÉOGO, président du Comité d’Action Citoyenne (CAC).

« Je m’appelle Tilado YAMÉOGO, je suis le président du Comité d’Action Citoyenne (CAC). Je pense que le PCD est un plan quinquennal qui doit prendre fin cette année. C’est une opportunité saisie par la mairie pour tenir ce cadre, qui a permis de faire le bilan de la mise en œuvre du plan. D’ores et déjà projeté, ce PCD nous montre comment élaborer le prochain pour mieux réussir à mobiliser les ressources humaines, matérielles et financières afin de mettre en œuvre toutes les commodités nécessaires au bien-être des populations, surtout dans le cadre de l’accès aux services sociaux de base. Au regard du taux de réalisation, les résultats sont assez satisfaisants. J’encourage le conseil municipal qui se bat réellement pour que la population puisse avoir accès aux différents services. Je plaide pour que la jeunesse ait de l’emploi et développe des activités qui prendront en compte le genre. Nous espérons que dans le prochain plan des initiatives seront développées pour prendre en compte ces volets qui sont aussi importants que les autres. »

Rosine LOMPO, Observatrice Civitac, Zorgho

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Sapouy : le lycée départemental tient sa Journée Culturelle 
Le bureau des élèves du lycée départemental de Sapouy ont tenu leur journée culturelle. C’était le 22 mai 2024 au sein du lycée. Cette célébration a pour objectif de permettre aux élèves de se recréer (...) Lire la suite
Finale du tournoi interclasses du proviseur du Lycée départemental de Sapouy : la 2de A4 s’impose face à la 3ᵉ B
Les élèves de la classe de 2de A4 remportent la finale du tournoi interclasses du proviseur du Lycée départemental de Sapouy. Ils se sont imposés face aux élèves de la classe de 3ᵉ B à la séance des (...) Lire la suite
Foire provinciale des groupes d’épargne du Kourittenga, session 2024 : 750 millions de francs CFA d’épargne cumulée
Une foire provinciale des groupes d’épargne du Kourittenga, organisée par l’ONG Plan International Burkina Faso, bureau du Centre-Est basé à Koupéla, s’est tenue le samedi 18 mai 2024 à Zaogo, dans la (...) Lire la suite
Toute l'actualité