Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Troisième session ordinaire du Cadre de concertation communal (CCCo) de Dédougou
Troisième session ordinaire du Cadre de concertation communal (CCCo) de Dédougou

Le mardi 9 novembre 2021, à 9h, dans la salle de conférences de la mairie, s’est tenue la troisème session ordinaire du Cadre de concertation communal (CCco) de Dédougou.

L’objectif global de la tenue de cette session du Cadre de concertation communal (CCCo) a été d’enclencher la mise en place des commissions foncières villageoises et les commissions de conciliation foncière villageoise dans les 37 villages de la commune de Dédougou.

A l’ordre du jour il a été question :
 d’amender le compte rendu de la deuxième session du Cadre de concertation communal (CCCo) ;
 d’informer les acteurs du processus de mise en place des organes de conciliation villageoise ;
 d’élaborer un planning de mise en place des organes ;
 de présentation des objectifs de Labo Citoyennetés aux participants.

Ont pris part à cette session :
1. La 1re adjointe au maire, Mme SANGARÉ/GALBONI Alimata ;
2. Le préfet du département de Dédougou, DIOMA Ourobè ;
3. Le représentant du Laboratoire Citoyennetés (TIONO Bié) et son équipe ;
4. La représentante de la DREP, Mme BATIONO ;
5. Les présidents CVC des 37 villages de la commune ;
6. Les autorités coutumières, les représentants de la société civile, les radios locales, etc.

le présidum : respectivement le représentant du LC, la première adjointe au maire et le préfet de Dédougou.

Après installation des participants aux alentours de 9h, le mot d’ouverture a été prononcé par Mme SANGARÉ/GALBONI Alimata, première adjointe au maire et présidente de la cérémonie. Puis s’en est suivie la communication de Lota FOFANA, chef de service des ressources humaines à la mairie de Dédougou. Une communication qui a porté sur le processus de mise en place des organes de conciliation villageoise.

Des propositions, amendements et validation du planning de mise en place des organes de conciliation villageoise ont été faits de concert avec les présidents CVD. Les participants ont par ailleurs échangé et posé différentes inquiétudes sur la thématique. Pour finir, le représentant du Laboratoire Citoyennetés a fait une présentation de la structure.

Mme SANGARÉ/GALBONI Alimata, Première adjointe au maire.

C’est sur cette dernière présentation que s’est fermée cette session du Cadre de concertation communal de Dédougou. La première adjointe au maire a donc prononcé le mot de clôture. De son propos, on retient ceci : « La gestion d’une collectivité s’est toujours posée comme une préoccupation majeure. L’organisation de cette session nous a outillés sur la gouvernance locale. Je voudrais, au nom du maire de Dédougou, remercier le Laboratoire Citoyennetés pour son accompagnement. »

Rosine LOMPO, Observatrice Civitac, Zorgho

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
Le 17 juillet 2024, la Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la société (…) Lire la suite
Toute l'actualité