Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Manni : formation des élus locaux sur le processus d’élaboration du budget (...)

Manni : formation des élus locaux sur le processus d’élaboration du budget participatif

Il s’est tenu les 10, 11 et 12 novembre 21021, dans la grande salle de réunions de la mairie de Manni, des séances de formation sur le processus d’élaboration du budget participatif. Ces séances étaient destinées aux élus locaux (conseillers, personnels techniques de la mairie, acteurs de la société civile). L’objectif était de renforcer les capacités des participants sur le processus d’élaboration et de mise en œuvre du budget participatif au niveau d’une commune (les phases, les étapes, la démarche, les principes et outils). Cette formation a été soutenue financièrement par le programme DEPAC de la Coopération suisse.

Au sortir des séances de formation organisées par la commune de Manni les 10, 11 et 12 novembre 2021 sur le processus d’élaboration du budget participatif en faveur des élus locaux de la commune, nous avons tendu notre micro à quelques-uns d’entre eux afin de recueillir leurs avis en ce qui concerne ces trois jours de formation.

Pour le formateur de ces trois jours de formation, Frédéric THIOMBIANO, l’objet, ici, était d’informer suffisamment les agents de la municipalité sur ce qu’est un budget participatif et ses avantages au sein d’une commune. Il se dit tout de même satisfait au vu des résultats de l’évaluation. Car, selon lui, les participants ont bien compris et assimilé ce qu’est le budget participatif et surtout les effets et les avantages en termes de démocratie participative.

Frédéric THIOMBIANO, le formateur.

Le Burkina Faso s’est engagé dans un processus de décentralisation en vue d’assurer une meilleure gouvernance locale et une promotion d’un développement à la base. A partir de 2006, le processus de décentralisation a abouti à une communalisation intégrale du territoire par l’érection des communes et des régions en collectivités territoriales qui sont dotées de la personnalité juridique et de l’autonomie financière. A ce titre, les collectivités territoriales (CT) fonctionnement sous le double principe de la tutelle administrative assurée par le ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (MATD) et la tutelle financière assurée par le ministère de l’Economie, des Finances et du Développement (MINEFID).

C’est dans ce contexte que Mathieu DABOUNGOU, conseiller régional, salue l’effort du gouvernement et en particulier celui du Laboratoire Citoyennetés pour son appui dans la mise en place de la formation. « Ces 72 heures de formation nous ont été bénéfiques et favorables. On se sent maintenant prêts pour surmonter les obstacles », affirme-t-il.

Avec l’avènement de la communalisation intégrale du territoire, chaque collectivité dispose d’un budget propre. Le budget de la collectivité territoriale prévoit, pour une année civile, toutes les recettes et toutes les dépenses de la collectivité, sans contradiction entre les unes et les autres. Il est la traduction financière du programme annuel d’action et de développement de la collectivité territoriale.

Selon Bertin NIKIÈMA, responsable des marchés de la mairie, le bilan de ces trois jours de formation est positif dans le sens où cette formation leur a permis d’acquérir de nouvelles connaissances dans l’élaboration d’un budget participatif. « Maintenant nous sommes devenus des relais à la base pour sensibiliser la population afin qu’elle s’approprie les principes du budget participatif et surtout ses avantages qui vont booster le développement local », explique-t-il.

Bertin NIKIÈMA responsable des marchés de la mairie.

En rappel, le « budget participatif est un mécanisme (ou un processus) par lequel les populations décident de l’affectation de tout ou partie des ressources publiques disponibles, ou sont associées aux décisions relatives à cette affectation ».

Landry NIKIÈMA, Observateur Civitac, Bogandé

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Atelier à mi-parcours du Programme Démocratie communautaire participatif dans le Plateau central et la Boucle du Mouhoun

Le Programme Démocratie communautaire participatif dans le Plateau central et la Boucle du Mouhoun organise un atelier à mi-parcours 2021-2022 de son intervention dans les deux régions. Cet atelier se tiendra le 30 novembre 2022 à partir de 9h, à Ouagadougou.

La 6e édition de la semaine nationale de sécurité routière de l’ONASER s’annonce riche en couleurs

Elle se teindra du 09 au 13 août 2022, avec des séances de formation, d’information, de sensibilisation et de conscientisation, au programme.

La Randonnée pédestre Grand-Ouaga

Cette marche aura lieu le samedi 23 Juillet 2022, avec pour circuit Ouagadougou-Loubila. Le départ est prévu au siège de SOTRACO Somgandé, à partir de 05 h 00

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits