Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Koudougou : « La voix de la femme », un concours d’art oratoire pour le (...)

Koudougou : « La voix de la femme », un concours d’art oratoire pour le leadership féminin

C’est parti pour la première édition du concours de débat et d’art oratoire « La voix de la femme ». La cérémonie de lancement est intervenue le samedi 20 novembre 2021. Pour cette édition, 08 équipes de la ville de Koudougou et de Réo seront aux prises pendant 02 mois. L’activité vise à offrir une tribune d’expression à la jeune fille.

Debout sur le parloir, face à une salle pleine à craquer, Chimène Anita ZONGO, tente de convaincre le jury par la force de ses arguments. Et pour y arriver elle met sa gestuelle en accord avec son éloquence et son franc parler, le tout dans le respect des règles de la rhétorique. Nous sommes à la première édition de la compétition de débat et d’art oratoire « La voix de la femme ». Une tribune d’expression et d’affirmation offerte à la gent féminine, selon les organisateurs. « Nous voulons faire sortir les filles de leur zone de confort », relève Adama KÉRÉ, le promoteur. Pour lui, plusieurs concours d’art oratoire existent, mais la plus part du temps c’est des garçons qui y participent et les filles se comptent au bout des doigts, fait-il remarquer.

Les amoureux de l’art oratoire ont répondu à l’appel

Pour cette première édition, les organisateurs ont mis l’accent sur les thèmes en lien avec l’entrepreneuriat féminin. Elle mettra aux prises pendant 02 mois 08 équipes féminines de 04 membres chacune. Le promoteur explique que les équipes sont issues d’associations féminines, de mouvements universitaires, des lycées et d’instituts de formation de Koudougou et Réo. Quatre (04) confrontations ont ponctué le lancement de « La voix de la femme », le samedi 20 novembre 2021. ‘’Mariama BÂ’’, l’équipe de Chimène a confronté celle de ‘’Bernadette DAO’’, autour du thème «  le leadership n’est pas une affaire de femme ». La première équipe a joué le rôle de l’opposition tandis que la seconde se réclamait du gouvernement ; comme indiqué dans les textes de la compétition.

Adama KÉRÉ, promoteur du concours d’art oratoire « La voix de la femme »

A cette compétition, le principe est que chaque équipe s’identifie avec le nom d’une personnalité féminine, explique Mr KÉRÉ. Il s’est réjoui de la mobilisation lors de cette première journée de confrontation. Revenant sur les difficultés liées à l’organisation, le promoteur a affiché qu’elles sont consécutives à la question financière. « L’activité est née de l’initiative d’un groupe de jeunes. Tout n’est pas encore bien dessiné, donc nous la tenons avec les moyens de bord », étaye-t-il. A côté, il a exhorté les bonnes volontés à la faire grandir. Toute chose qui concourt, à son sens, à la défense des valeurs de la femme et à la promotion de son bien-être social.

Abdoul Aziz KABORE, Observateur CIVITAC, Centre-Ouest

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Table ronde des partenaires sur l’approche Haute intensité de main-d’œuvre (HIMO)

25 mai 2022 à 8 h à Ouagadougou.

Opération « mana-mana : mon acte patriotique pour ma ville »

Le samedi 30 avril 2022 à Ouagadougou, au quartier Patte d’Oie, sur l’avenue de l’Insurrection populaire.

Reddition des comptes de la gestion des affaires locales à la Mairie de Poa

Le 5 février 2022, à partir de 09h00, dans l’enceinte de la mairie.

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits