Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Le magasin de la CAMEG ZAD, parti en fumée

Le magasin de la CAMEG ZAD, parti en fumée

Dans la mi-journée du dimanche 28 novembre, l’immeuble qui servait de dépôt aux produits pharmaceutiques de la CAMEG situé à la ZAD, Ouagadougou, a pris feu. Les soldats du feu, encouragés par la présence du ministre de la santé ont pu maîtriser les flammes .

Pas de perte en vie humaine, mais de nombreuses pertes en produits pharmaceutiques. C’est le premier bilan que nous pouvons faire de cet incendie. Survenue dans la mi-journée du dimanche 28 décembre aux environs de 14h, l’incendie a décimé tout, et a engendré avec juste raison, une panique dans la zone d’activité diverses (ZAD), du fait de la proximité des autres magasins voisins. Mais avec la détermination des soldats du feu alertés, le feu a été circonscrit. Ce qui permis d’épargner les autres bâtiments voisins.

Selon le commandant Gérard BAMBARA, l’extinction de feu demandait une délicatesses, du fait des produits chimiques, que contient ce magasin. Le potentiel calorifique elevé rendait compliqué l’opération. A cela s’ajoute la difficulté d’accès à tous les façades du bâtiment. Difficile mais pas impossible pour ces pompiers déterminés, qui n’ont ménagé aucun effort pour ravitailler suffisamment d’eau, pour venir à bout de cet incendie.

Les soldats du feu s’activent depuis 14h pour venir à bout de cet incendie, attisé par les produits chimiques

Le ministre de la santé était sur les lieux, pour constater les dégâts, et encourager les braves soldats dans l’exercice de leur fonction. Tout en déplorant cette perte, le ministre précise que ce magasin de 3000 m³, est le plus petit magasin de la CAMEG. Il rassure la population en rappelant que la CAMEG a en total un volume de 45 000 m³ de dépôt pharmaceutique. Ce magasin ravitaillait cette un certain nombre d’hôpitaux, mais le ministre rassure que le relai sera pris par les autres magasins qui existent non seulement à Ouagadougou, mais aussi dans les autres provinces. Les grossistes privés demeurent également une source de ravitaillement, pour pallier à l’absence périodique de ce magasin.

Le ministre de la santé Charlemagne OUÉDRAOGO, rassure que d’autres magasins prendront le relai pour éviter toute rupture

Yves Joël YANOGO, Observateur Civitac, Ouagadougou

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Entrepreneuriat féminin : des jeunes filles formées par l’association « Her Rising » à Koudougou
Table ronde des partenaires sur l’approche Haute intensité de main-d’œuvre (HIMO)

25 mai 2022 à 8 h à Ouagadougou.

Opération « mana-mana : mon acte patriotique pour ma ville »

Le samedi 30 avril 2022 à Ouagadougou, au quartier Patte d’Oie, sur l’avenue de l’Insurrection populaire.

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits