Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Café Politique : ARGA/Burkina planche sur l’avenir de la démocratie en (...)

Café Politique : ARGA/Burkina planche sur l’avenir de la démocratie en Afrique

Le 26 novembre 2021, l’Alliance pour refonder la gouvernance en Afrique, section Burkina, en collaboration avec l’Institut néerlandais pour la démocratie multipartite, a organisé un café politique à Ouagadougou. Le thème était : « Les processus démocratiques face à la persistance des crises institutionnelles et sécuritaires et au retour des coups d’Etat.

Les objectifs poursuivis par ce café politique se déclinent comme suit : faire un rappel historique de la démocratie en Afrique et le retour des menaces grandissantes contre la démocratie, des crises politiques et institutionnelles et le retour des militaires au pouvoir ; réfléchir sur le lien entre la dynamique démocratique, les crises ou conflits armés ; échanger sur le caractère original du processus tel qu’il s’est déroulé dans certains pays africains qui peut inspirer les autres ; formuler des propositions de pistes d’action à tous les niveaux, pour l’enracinement du processus démocratique au Burkina et en Afrique. Pour réfléchir sur ces points ARGA/Burkina a fait appel au Dr Pierre MILLOGO, chercheur à l’Institut des Sciences des Sociétés, et Kalifara SÉRÉ, administrateur civil.

Dr Pierre MILLOGO, premier intervenant du café politique.

Pour le premier, « les crises institutionnelles sont un mal profond et redoutable pour les jeunes démocraties africaines. La corruption, la mal-gouvernance, les révisions constitutionnelles controversées constituent les dangers les plus graves que vivent les Etats aujourd’hui. A cette liste, il convient d’ajouter, dit-il, le terrorisme, qui, depuis peu, semble s’implanter de manière durable dans la zone sahélienne ».

Kalifara SÉRÉ, deuxième intervenant du café politique.

Quant au deuxième conférencier, Kalifara SÉRÉ, il trouve que « l’Afrique est dans un processus inachevé de démocratie ». Il note également une mauvaise gestion de la géostratégie qui a « induit nos Etats dans un cycle infernal de chaos ».

Il était attendu de ce café politique des réflexions et des débats collectifs sur la situation actuelle des processus démocratiques en Afrique, et particulièrement au Burkina Faso, une clarification des enjeux et défis auxquels fait face le pays, ses gouvernants mais aussi ses citoyens à tous les niveaux, les leviers et propositions pour redresser la pente et amorcer une réelle restauration du processus de démocratisation sur des bases solides et profondément ancrées dans les réalités et aspirations des communautés qui forment la nation.

Il faut noter que les participants, lors de leurs interventions, disent attendre plus du conférencier, vu l’importance du thème, mais ils restent tout de même contents d’avoir assisté à cette conférence.

Clarisse KABORÉ, Observatrice Civitac, Ouagadougou

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Journée de dialogue et d’interpellation citoyenne de la commune de Fada N’Gourma, à Ouagadougou

Commune de Fada N’Gourma : Journée de dialogue et d’interpellation citoyenne (JDIC), le samedi 15 janvier 2022 à 10h à l’hôtel de ville de Ouagadougou

Commune de Fada N’Gourma : Journée de dialogue...

Commune de Fada N’Gourma : Journée de dialogue et d’interpellation citoyenne (JDIC), le jeudi 13 janvier 2022 à 09h à Fada N’Gourma

Session nationale de l’Observatoire national de prévention et de gestion des conflits communautaires (ONAPREGECC)

14 décembre 2021.

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits