Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Autonomisation des femmes : les femmes de la province du Ziro apprennent (...)
Autonomisation des femmes : les femmes de la province du Ziro apprennent des activités génératrices de revenus

Les 8 et 9 décembre 2021, les femmes de la province du Ziro ont bénéficié d’une formation en activités génératrices de revenus. Cette formation est une initiative du mouvement "le 8-Mars autrement du Ziro". Elle a pour objectif d’autonomiser les femmes et de leur permettre de mettre en place des activités génératrices de revenus.

Quarante-huit heures durant, les femmes ont appris à fabriquer du savon en boule, du savon liquide, de la mayonnaise, du vinaigre, de l’eau de javel, des pommades de beauté, et à faire de l’élevage bio. Le premier jour de la formation a été consacrée à la saponification et aux pommades. Le deuxième jour, quant à lui, a été consacré à la fabrication du vinaigre, de l’eau de javel, de la mayonnaise et à l’élevage bio.

La deuxième phase de la formation a suscité plus d’engagement que la première. Et ce parce que certaines d’entre elles savaient fabriquer du savon, déclare l’une des participantes.

Georgette TAMBOURA/NAMA, membre du mouvement le 8-Mars autrement du Ziro.

Pour Georgette TAMBOURA/NAMA, membre du mouvement le 8-Mars autrement du Ziro, le mouvement a essayé de voir comment les 8-Mars sont organisés au Burkina Faso depuis des années, et s’est rendu compte qu’il manquait quelque chose aux femmes. « Nous essayons, à travers les différentes provinces, d’organiser des formations pour apprendre aux femmes comment mener des activités génératrices de revenus. Et avec l’Association Wendkouni pour le développement de l’Afrique, nous avons initié cette formation dans la province du Ziro. » Elle précise que la formation devrait avoir lieu depuis la période hivernale, mais ne l’a pas été à cause des travaux champêtres. « Nous avons repoussé la date de la formation afin de permettre aux femmes de pouvoir participer. »

La formation a été dispensée par l’Association Wendkouni pour le développement de l’Afrique, basée à Ouagadougou, qui travaille en collaboration avec le Professeur Wendlarima SAWADOGO, reconnu pour ce type de formation, d’après les formatrices.

Fatoumata TRAORÉ, formatrice de l’Association Wendkouni pour le développement de l’Afrique.

Selon Fatoumata TRAORÉ, formatrice au sein de l’association, les femmes ont saisi quelque chose tout au long de la formation. « Nous avons dispensé des modules sur la saponification (savon boule, savon liquide, démêlant, shampooing), la fabrication de certains types de pommades (pommade de nerf, antimoustique et de beauté), la fabrication de l’eau de javel, du vinaigre, de la mayonnaise et la technique de conservation de légumes et des jus. Nous avons eu à dispenser ces différents modules et l’élevage bio, qui consiste à utiliser les plantes du terroir dans l’élevage. »

La formatrice et les participantes en pleine fabrication de la mayonnaise.

Le mouvement le 8-Mars autrement du Ziro et l’Association Wendkouni pour le développement de l’Afrique (formatrices) attendent qu’au sortir de cette formation les femmes mettent en pratique ce qu’elles ont appris, en vue de parvenir à une autonomie financière. La formation a été gratuite et les supports de cours et attestations ont été octroyés à des prix revus à la baisse.

Elza NONGANA, Observatrice Civitac, Sapouy et Léo

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Sapouy : le lycée départemental tient sa Journée Culturelle 
Le bureau des élèves du lycée départemental de Sapouy ont tenu leur journée culturelle. C’était le 22 mai 2024 au sein du lycée. Cette célébration a pour objectif de permettre aux élèves de se recréer (...) Lire la suite
Finale du tournoi interclasses du proviseur du Lycée départemental de Sapouy : la 2de A4 s’impose face à la 3ᵉ B
Les élèves de la classe de 2de A4 remportent la finale du tournoi interclasses du proviseur du Lycée départemental de Sapouy. Ils se sont imposés face aux élèves de la classe de 3ᵉ B à la séance des (...) Lire la suite
Foire provinciale des groupes d’épargne du Kourittenga, session 2024 : 750 millions de francs CFA d’épargne cumulée
Une foire provinciale des groupes d’épargne du Kourittenga, organisée par l’ONG Plan International Burkina Faso, bureau du Centre-Est basé à Koupéla, s’est tenue le samedi 18 mai 2024 à Zaogo, dans la (...) Lire la suite
Toute l'actualité