Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Les ressortissants du Loroum à Ouahigouya se sont rassemblés pour exprimer (...)

Les ressortissants du Loroum à Ouahigouya se sont rassemblés pour exprimer leur désarrois face à la situation sécuritaire dégradante

Les fils et filles de la province du Loroum résidant à Ouahigouya, se sont rassemblés, à la place de la nation de Ouahigouya, ce jour 15 décembre 2021 pour exprimer leur compassion et crier leur ras-le-bol face à la situation sécuritaire très préoccupante dans ladite province.

Désolation, consternation et tristesse, c’est tout ce qu’on peut lire sur les visages des jeunes et adultes rassemblés à la place de la nation de Ouahigouya. Pour cause, la dégradation considérable et continue de la situation sécuritaire dans la province, a entraîné des assassinats, des enlèvements, des déplacements massifs de la population et bien d’autres exactions par des groupes armés.

Pour rappel, la province du Loroum fait face depuis plus de cinq ans à des attaques terroristes répétées. Ces derniers jours, la situation sécuritaire s’est totalement dégradée. En effet, les évènements marqués par des incursions des hommes armés dans la commune de Ouidiguin, dans les villages de You, Golonga, Zomnanga ont causé des dégâts importants. À cela, il faut ajouter, le contrôle de la RN 23, route Ouahigouya-Titao-Djibo par des groupes armés, rendant ainsi tout entrée et sortie dans la ville de Titao quasiment difficile.

À la place de la nation de Ouahigouya

Une crise humanitaire est à craindre au regard de ce blocus.
C’est au regard de cette situation malheureuse que les filles et fils du Loroum à Ouahigouya se sont rassemblés à la place de la nation pour marquer leur solidarité et demander aux autorités de réagir face à cette situation sécuritaire difficile.

Ils ont ensemble émis des doléances qui seront transmises au Gouverneur de la région du Nord. Parmi, ces doléances, il y a l’urgence d’intervenir pour sauver la province, le retour des services publics dont l’école, ainsi que l’intervention pour éviter une crise humanitaire.

Les rassembleurs ont également prié pour le retour de la quiétude dans la province en particulier et au Burkina Faso en général.

Abdoulaye OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Titao

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

La 6e édition de la semaine nationale de sécurité routière de l’ONASER s’annonce riche en couleurs

Elle se teindra du 09 au 13 août 2022, avec des séances de formation, d’information, de sensibilisation et de conscientisation, au programme.

La Randonnée pédestre Grand-Ouaga

Cette marche aura lieu le samedi 23 Juillet 2022, avec pour circuit Ouagadougou-Loubila. Le départ est prévu au siège de SOTRACO Somgandé, à partir de 05 h 00

Table ronde des partenaires sur l’approche Haute intensité de main-d’œuvre (HIMO)

25 mai 2022 à 8 h à Ouagadougou.

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits