Vous êtes ica: Accueil > Actualité > A la découverte du service « Etat civil » de la mairie de Zorgho

A la découverte du service « Etat civil » de la mairie de Zorgho

Le mardi 18 janvier 2022, aux environs de 10h, nous avons visité le service « Etat civil » de la mairie de Zorgho. Nous avons été reçue par Hamidou KABORÉ, secrétaire administratif et chef du service « Etat civil » de la mairie de Zorgho.

Ce service est composé du secrétariat, du bureau des officiers, du bureau du chef d’état civil, de la réception et de la salle des archives. M. KABORÉ a accepté de répondre aux questions que nous lui avons posées sur les attributs du service, mais aussi sur les difficultés et défis à relever.

Hamidou KABORÉ, chef du service "’Eat civil" de la mairie de Zorgho.

Parlant des attributs ou missions du service, nous avons pu noter :
L’ouverture et la clôture des registres ;
• L’accueil et le renseignement aux usagers par rapport aux faits d’état civil (les actes de naissance, les jugements déclaratifs et les jugements supplétifs de naissance) ;
• La transcription des faits d’état civil ;
• L’entretien des registres d’état civil ;
• Le traitement et la délivrance des actes ;
• Le volet mariage (demande, publication de bans, assistance au maire pour la célébration du mariage).

Durant notre visite, nous avons pu observer des agents dégourdis et prompts à la réalisation de leurs missions. Cependant, ils sont confrontés à des difficultés comme : l’usure des registres très anciens, la méconnaissance ou l’ignorance de la population sur la nécessité des actes d’état civil, le manque de formation continue des agents.

Par ailleurs, la sensibilisation de la population sur l’utilité de l’établissement des actes d’état civil, l’informatisation des registres pour favoriser la recherche et empêcher l’usure permanente des supports papiers sont autant de défis qui s’imposent à ces agents.

L’acte de naissance est l’un des documents de l’état civil les plus importants dans la vie d’un homme. Elle l’est davantage pour les enfants qui doivent l’utiliser pour leurs différents examens. Malheureusement, de notre échange avec le chef de l’état civil, il ressort que certains parents n’en ont toujours pas conscience. Cette situation suscite beaucoup d’interrogations. A notre avis, une éducation parentale, à travers des campagnes de sensibilisations massives et des punitions (à l’endroit des récidivistes), seraient indispensables.

Rosine LOMPO, Observatrice Civitac, Zorgho

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Atelier à mi-parcours du Programme Démocratie communautaire participatif dans le Plateau central et la Boucle du Mouhoun

Le Programme Démocratie communautaire participatif dans le Plateau central et la Boucle du Mouhoun organise un atelier à mi-parcours 2021-2022 de son intervention dans les deux régions. Cet atelier se tiendra le 30 novembre 2022 à partir de 9h, à Ouagadougou.

La 6e édition de la semaine nationale de sécurité routière de l’ONASER s’annonce riche en couleurs

Elle se teindra du 09 au 13 août 2022, avec des séances de formation, d’information, de sensibilisation et de conscientisation, au programme.

La Randonnée pédestre Grand-Ouaga

Cette marche aura lieu le samedi 23 Juillet 2022, avec pour circuit Ouagadougou-Loubila. Le départ est prévu au siège de SOTRACO Somgandé, à partir de 05 h 00

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits