Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Maîtriser l’art de la demande de crédit, tout un programme pour les membres du (...)
Maîtriser l’art de la demande de crédit, tout un programme pour les membres du Réseau des productrices de beurre de karité des Hauts-Bassins et des Cascades

Quinze membres du Réseau des productrices de beurre de karité des Hauts-Bassins et des Cascades (RPBHC) ont participé à une session de renforcement de leurs capacités sur les procédures d’accès aux crédits et à l’élaboration d’un plan d’affaires. Cette formation s’est déroulée les 17 et 18 mars à Ouagadougou, et a été organisée par le conseiller en microfinances du bureau CECI Burkina Faso, Adama BAMOGO.

Demander un crédit peut se transformer en un véritable parcours du combattant. C’est ce qu’a constaté le RPBHC. Créé en juillet 2008, le Réseau des productrices de beurre de karité des Hauts-Bassins et des Cascades compte plus 11 000 membres à travers 269 groupements. Présent dans 5 provinces, il représente 124 villages du Burkina Faso.

Si les femmes et les jeunes femmes réussissent à obtenir du financement, le défi est ensuite de le rembourser. Deux problèmes se posent : soit leur production ne suit pas les conditions de remboursement, soit les taux d’intérêt sont trop élevés. Afin d’aider ses membres, le réseau a créé, il y a près de deux ans, une nouvelle unité de crédit. C’est dans ce cadre que s’inscrit la formation.

De meilleures connaissances pour une meilleure gestion
Le but : permettre aux membres du réseau d’accroître leurs connaissances sur les crédits et l’élaboration d’un plan d’affaires. « Quand nous souhaitons accéder à un crédit, nous ne savons pas comment nous y prendre et de quelle manière y accéder », confirme Théodule SOMDA, membre du réseau et présidente de l’association Songr-la-panga de Houndé 1.

A la fin de ces deux jours, les bénéficiaires ont acquis les outils pour remplir une demande de crédit, en faire le suivi, calculer les intérêts et connaître les fréquences de remboursement.

Une formation attendue
Le volontaire du CECI, Adama BAMOGO, a mis à disposition des participantes un canevas de plan d’affaires. Cela leur permettra de mieux évaluer leur capacité de remboursement.
« C’est une formation attendue depuis longtemps, continue la présidente de l’association. Cela me permet d’acquérir de bonnes compétences que je vais ensuite pouvoir transmettre aux autres personnes de l’association. Merci au CECI, aux participantes et au formateur pour ce temps très enrichissant ! »

En rappel, cette formation s’inscrit dans le cadre du programme de coopération volontaire (2020-2027) dont les objectifs sont les suivants :
- renforcer les capacités de leadership, de prise de décision et de contrôle des femmes/jeunes femmes sur les ressources et opportunités dans les marchés afin d’augmenter leurs revenus ;
- appuyer les partenaires des pays en développement pour stimuler leur disposition à innover et à créer des conditions favorisant la compréhension et l’exercice des droits des femmes/jeunes femmes ;
- engager des hommes/jeunes hommes à devenir des alliés et à transformer les normes et les pratiques socioculturelles.

 [1]

Amelie DAVID, Volontaire

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Boucle du Mouhoun/Dédougou : un nouveau cimetière pour répondre aux besoins funéraires croissants de la ville
L’inauguration officielle du cimetière municipal de Dédougou a eu lieu ce lundi 03 juin 2024 sous le patronage du président de la Délégation spéciale régionale de la Boucle du Mouhoun, représenté par son (...) Lire la suite
Boucle du Mouhoun/examens scolaires session de 2024 : le clap de départ donné dans les écoles Centre de Dédougou
Le Gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Babou Pierre BASSINGA, a donné le clap de départ le mardi 4 juin 2024, de l’administration des des épreuves écrites des examens scolaires de la (...) Lire la suite
Développement local : le panel de Fara fait le point de ses activités sur les réalisations du PUDTR
Le mardi 28 mai 2024, la salle de réunion des producteurs de coton de Fara a abrité la journée de dialogue OSC/autorités locales de la commune de Fara sur les réalisations du PUDTR. Cette activité a (...) Lire la suite
Toute l'actualité