Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Helvetas et son approche HIMO : une ambition nationale

Helvetas et son approche HIMO : une ambition nationale

Mercredi 25 mai, Helvetas a convié ses partenaires à une table ronde de dissémination de l’approche Haute Intensité de Main d’œuvre (HIMO) à Ouagadougou. L’objectif était de partager les informations sur cette approche, mais aussi de susciter l’intérêt et l’adhésion des partenaires pour sa mise en œuvre au niveau national.

Opération séduction pour Helvetas et son approche HIMO (Haute Intensité de Main d’œuvre). Dans une des salles de conférences de l’hôtel Royal Beach de Ouagadougou, l’organisation qui œuvre au Burkina Faso depuis plus de 20 ans a convié ses partenaires et des bailleurs pour une journée d’échange autour de l’approche HIMO.

Une vue des participants de la table ronde.

Au Burkina Faso, Helvetas s’engage auprès des populations rurales et urbaines dans l’accès à l’eau et à l’hygiène, la gouvernance, le désenclavement, la sécurité alimentaire et la formation professionnelle à travers trois domaines d’intervention : les infrastructures à Haute Intensité de Main d’Œuvre, l’eau, l’assainissement et la nutrition ; la jeunesse, l’emploi et les revenus.

Le président du Laboratoire Citoyennetés, Raogo Antoine SAWADOGO, était présent à cette table ronde.

Dans le cadre du premier domaine d’intervention, ce sont des infrastructures qui sont réalisées pour et par les populations avec des partenaires locaux. Helvetas se targue ainsi d’avoir réussi à mobiliser de plus en plus de personnes sur ce terrain-là en 21 ans, mais aussi d’avoir permis le développement de nombreuses compétences au niveau de l’Etat, des collectivités territoriales, du secteur privé et des communautés concernées.

Des bénéfices démontrés…
Au cours de la table ronde, les membres de Helvetas sont revenus sur les bénéfices de l’approche.
« Cette approche touche plusieurs dimensions de la vie des bénéficiaires et crée de l’emploi », a déclaré Etienne ZOUNDI, qui dirige le programme d’infrastructures à HIMO, à l’occasion de l’ouverture de la table ronde. « Cela permet de créer une expertise locale, de maîtriser tout le processus et d’avoir ensuite des initiatives locales pour les différentes activités. »

D’après les rapports de capitalisation et les études d’impact produits, l’HIMO a permis le renforcement de la cohésion sociale, la valorisation des ressources locales, le développement du secteur privé local, l’offre d’emplois et la création de revenus au profit des jeunes et des femmes ainsi que le renforcement de l’accès aux services socio-économiques de base, entre autres.

Et des difficultés rencontrées…
Etienne ZOUNDI et les autres cadres d’Helvetas n’ont pas éludé les difficultés rencontrées dans la mise en place d’une telle approche. Parmi elles : la disponibilité de la main d’œuvre et des matériaux locaux, l’insuffisance des ressources au niveau des entités accompagnées et, enfin, la viabilité et la capacité des entreprises locales. Les équipes d’Helvetas, de leurs partenaires et les institutions travaillent pour y faire face. Ces questions ont été soulevées lors de la table ronde afin de tracer des pistes de solutions.

Quelques communicateurs qui ont animé la table ronde.

Les échanges entre les différents participants ont permis de faire le point et de détailler la mise en œuvre de l’approche, notamment en ce qui concerne les salaires, les méthodes de recrutement et d’implémentation.

Helvetas a indiqué vouloir aller plus loin avec son approche afin de la disséminer partout au Burkina Faso et même dans la sous-région. Il est prévu la création d’un centre de compétences et d’expertise pour son développement.

Au terme d’environ 5 heures de discussions, les échanges ont pris fin. Dans son discours de clôture, la directrice pays d’Helvetas a clairement affiché son ambition : « Au plaisir de rendre cette approche à plus grande échelle pour que cela serve socialement, économiquement et surtout que cela devienne un vecteur de paix dans ce Burkina qui en a tant besoin… »

Amélie DAVID du CECI pour Civitac

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Atelier à mi-parcours du Programme Démocratie communautaire participatif dans le Plateau central et la Boucle du Mouhoun

Le Programme Démocratie communautaire participatif dans le Plateau central et la Boucle du Mouhoun organise un atelier à mi-parcours 2021-2022 de son intervention dans les deux régions. Cet atelier se tiendra le 30 novembre 2022 à partir de 9h, à Ouagadougou.

La 6e édition de la semaine nationale de sécurité routière de l’ONASER s’annonce riche en couleurs

Elle se teindra du 09 au 13 août 2022, avec des séances de formation, d’information, de sensibilisation et de conscientisation, au programme.

La Randonnée pédestre Grand-Ouaga

Cette marche aura lieu le samedi 23 Juillet 2022, avec pour circuit Ouagadougou-Loubila. Le départ est prévu au siège de SOTRACO Somgandé, à partir de 05 h 00

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits