Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Propos de participants aux ateliers de formation de membres des délégations (...)

Propos de participants aux ateliers de formation de membres des délégations spéciales communales

Au sortir des ateliers qui se sont tenus du 20 au 22 juillet 2022 dans la salle de réunions de la mairie de Ziniaré, nous avons tendu le micro à des participants de différentes localités (Dédougou, Dapélogo, Boussé et Zorgho) qui nous ont donné leur avis sur la qualité et la plus-value de la formation reçue.

Emile YAMÉOGO, Secrétaire général de la mairie de Dédougou, également membre de la délégation spéciale, se lance en premier :

Emile YAMÉOGO, Secrétaire général de la mairie de Dédougou.

« Nous avons pris part à un atelier de formation du 20 au 22 juillet 2022 dans la salle de réunions de la mairie de Ziniaré. Cette formation a concerné les rôles des acteurs de la délégation spéciale. En effet, il n’y a pas longtemps que les conseils municipaux ne sont plus au service des collectivités et ont été remplacés de façon exceptionnelle par la délégation spéciale. Il était de bon ton que, grâce au Laboratoire Citoyennetés, des séries de renforcement de capacités des différents acteurs puissent être données. Nous sommes les principaux bénéficiaires de ces deux jours de formation et nous repartons avec beaucoup d’acquis pour commencer la mise en œuvre des actions de développement au niveau local. Nous sommes vraiment satisfaits de la formation qui a été présentée par Issaka KABORÉ, consultant chevronné, avec beaucoup d’expérience, qui a vraiment fait montre d’une grande maîtrise des thématiques évoquées. Nous avons par ailleurs échangé entre acteurs communaux, OSC, les différents représentants des radios des neuf communes sur le déroulement et les modes de gestion de conflits dans les communautés. Nous avons la chance d’avoir dans la délégation spéciale tous les services techniques qui sont directement représentés. De ce fait, chacun étant expert dans son domaine, nous pensons que les actions seront plus justes qu’au niveau des acteurs des conseils municipaux, dont tout le monde n’était pas expert dans son domaine. »

Christine ZIDA/SAWADOGO, présidente de la délégation spéciale (PDS) de Dapélogo :

Christine ZIDA/SAWADOGO. Présidente de la délégation spéciale (PDS) de Dapélogo.

« C’est une formation qui, pour les membres de la délégation spéciale, est la bienvenue. Elle nous a permis de capitaliser, de comprendre beaucoup de choses sur les attributions, les rôles des PDS, les attributions des différentes commissions permanentes. Cette formation nous a été très bénéfique. C’est dans une ambiance conviviale, avec un formateur aguerri, que s’est déroulée la formation. Sur le terrain, cela nous permettra de renforcer nos capacités pour ceux qui, comme moi, ont déjà dirigé une délégation spéciale, et un premier pas pour ceux qui le font pour la première fois. C’est vrai que certains textes ont été modifiés, mais c’est quasiment les mêmes choses. Pour terminer, nous disons merci au Laboratoire Citoyennetés, à ses collaborateurs, et à son partenaire financier Solidar Suisse, qui nous a permis d’être là aujourd’hui. Vivement que de pareilles initiatives soient réitérées dans ce domaine ! »

Paulin YOUGBARÉ, SG de la mairie de Boussé.

Paulin YOUGBARÉ, SG de la mairie de Boussé : « Nous sommes là dans le cadre d’un double atelier de formation initié par notre partenaire traditionnel, le Laboratoire Citoyennetés. D’abord celui de la formation des membres de la délégation spéciale et celui du partage d’expérience entre les acteurs d’hier et ceux d’aujourd’hui. Je me réjouis énormément de cette initiative prise par le Laboratoire Citoyennetés, en ce sens que, à mon avis, la mise en place des délégations spéciales devrait être immédiatement suivie par des renforcements de capacités et d’informations sur leurs attributions. Je me réjouis surtout des thématiques abordées et des partages d’expérience qui vont permettre d’enrichir les nouveaux acteurs que nous sommes. A la fois membres et techniciens, les connaissances tirées permettront d’améliorer la qualité du travail et des délibérations lors des sessions. Cela est tout à notre avantage, et nous ne pouvons que nous en réjouir. Nous espérons que ce genre d’initiative se répète. Et pourquoi pas une formation de renforcement de capacités sur la maîtrise d’ouvrage, qui sera bientôt une préoccupation. »

Albert TARPAGA, Directeur de la radio Laafi de Zorgho.

Albert TARPAGA, Directeur de la radio Laafi de Zorgho : « Nous avons été conviés pour une rencontre de trois jours à Ziniaré pour parler des délégations spéciales. Après la mise en place des délégations spéciales, l’on constate que ce n’est pas évident que les gens puissent savoir ce que c’est que la délégation spéciale, les attributions, les rôles que jouent ses acteurs. Nous, en tant que médias, notre rôle est de pouvoir accompagner les délégations spéciales à réussir leurs missions. J’ai vraiment été très édifié, parce qu’on a passé en revue la plupart des lois qui régissent leur fonctionnement. Cela nous permet d’être beaucoup plus outillés et par conséquent plus efficaces, lorsqu’il s’agira d’organiser des émissions. Aujourd’hui vendredi (dernier jour) a eu lieu le partage d’expérience, parce que, vous voyez qu’en plus des membres des délégations spéciales, il y a les radios de la Boucle du Mouhoun et du Plateau central qui sont présents. Nous n’avons pas les mêmes approches dans la réalisation des émissions par exemple. Cela va permettre un vrai échange d’idées.

Ma suggestion c’est que, durant les prochaines sessions, d’autres médias soient invités pour que les gens sachent que le Laboratoire Citoyennetés fait un beau travail au niveau des communes. En effet, depuis que les délégations spéciales ont été installées, l’Etat ne les a pas encore formées. Mais en amont, rapidement on voit que le Laboratoire Citoyennetés a déjà pensé à cela, parce qu’il milite dans le sens de la démocratie locale participative, et donc dans celui du travail bien fait. »

Rosine LOMPO, Observatrice Civitac, Zorgho

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Atelier à mi-parcours du Programme Démocratie communautaire participatif dans le Plateau central et la Boucle du Mouhoun

Le Programme Démocratie communautaire participatif dans le Plateau central et la Boucle du Mouhoun organise un atelier à mi-parcours 2021-2022 de son intervention dans les deux régions. Cet atelier se tiendra le 30 novembre 2022 à partir de 9h, à Ouagadougou.

La 6e édition de la semaine nationale de sécurité routière de l’ONASER s’annonce riche en couleurs

Elle se teindra du 09 au 13 août 2022, avec des séances de formation, d’information, de sensibilisation et de conscientisation, au programme.

La Randonnée pédestre Grand-Ouaga

Cette marche aura lieu le samedi 23 Juillet 2022, avec pour circuit Ouagadougou-Loubila. Le départ est prévu au siège de SOTRACO Somgandé, à partir de 05 h 00

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits