Vous êtes ici: Accueil > Actualité > L’Association Beogo-Neeré du Ganzourgou (ABN-G) et Solidar Suisse offrent du (...)
L’Association Beogo-Neeré du Ganzourgou (ABN-G) et Solidar Suisse offrent du matériel et des intrants aux maraichers.

Ce mercredi 7 septembre 2022 a eu lieu, à Zorgho, aux environs de 10h, une cérémonie de remise de matériels et d’intrants aux maraîchers. Cette activité a été organisée par l’Association Beogo-Neeré du Ganzourgou (ABN-G) en partenariat avec le programme Solidar Suisse.

La province du Ganzourgou abrite une population principalement agricole qui tire essentiellement son revenu du secteur agropastoral. Les maraîchers occupent une part importante de cette population et le maraîchage représente une importante activité génératrice de revenu pour les ménages en milieux rural et périurbain. Les maraîchers dans le Ganzourgou profitent des atouts de la vingtaine de barrages et retenues d’eau qu’offre la province.

Cependant, le niveau élevé du taux de pauvreté, le manque de moyens matériels et financiers, la faiblesse des capacités techniques des producteurs sont les maux qui minent le développement harmonieux du secteur et empêchent les producteurs de tirer véritablement profit de leur activité.

Pour pallier ces insuffisances et booster le secteur mais aussi pour promouvoir des sources de revenus durables et variées aux paysans, l’ABN-G, en partenariat avec SOLIDAR Suisse, vole au secours de maraîchers de la province.

Les dons constitués de matériels et d’intrants.

Le but essentiel est d’accroître la productivité afin de contribuer à la réduction de la pauvreté et de lutter contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle. C’est pourquoi, après avoir renforcé les compétences techniques par la formation en maraîchage de 160 maraîchers, l’ABN-G et son partenaire équipent les maraîchers de matériel nécessaire à une pratique innovante et efficace de la production de plusieurs spéculations tels l’oignon, la tomate, le gombo, le poivron, l’aubergine, la pomme de terre, etc.

Cette activité entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet renforcement de l’entrepreneuriat agricole des producteurs du village de Salogo et du projet de renforcement des moyens d’existence des populations du Ganzourgou dont la mise en œuvre s’étend de 2021 à 2024. Plusieurs autorités de la province ont pris part à cet événément. Il s’agit de :
Bouga André OUÉDRAOGO, président de l’Association Beogo-Neeré du Ganzourgou (ABN-G) ;
 Aminata SORGHO/GOUBA, haut-commissaire du Ganzourgou ;
 Les présidents des délégations spéciales des communes de Boudry, Salogo, Zam et Zorgho ;
 Les directeurs provinciaux et les bénéficiaires.

La photo de famille.

Les dons sont constitués d’engrais, de compost enrichi au trichodrema, de tubes PCV, de motopompes, de semences améliorées, de pulvérisateurs, de rouleaux de grillages, des bottes, de binettes, etc., d’un coût global de 70 661 473 F CFA. Cet appui permettra l’aménagement de 32 ha de périmètres maraîchers au profit de 160 maraîchers répartis dans les quatre communes de la province de Ganzourgou que sont Boudry, Salogo, Zam et Zorgho.

La cérémonie a pris fin sur une note positive par des remerciements. En effet, C’est avec le sourire aux lèvres que les bénéficiaires ont remercié leurs donateurs pour ces actes de solidarité qu’ils ne cessent de poser à leur égard.

Rosine LOMPO, Observatrice Civitac, Zorgho

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Burkina Faso/PGPC-REDD+ : les comités communaux de gestion des plaintes dans la région du Sud-Ouest mis en place
Le Laboratoire Citoyennetés a mis en place les comités communaux de gestion des plaintes dans trois communes de la région du Sud-Ouest. Dernière région après celles de la Boucle du Mouhoun, du (...) Lire la suite
Burkina Faso : Les géologues réfléchissent sur leur rôle dans la production de ciment de qualité et la réalisation d’ouvrages pérennes
L’Association des géologues du Burkina Faso (AGBF) a organisé les 26 et 27 juin 2024, la 3e édition des journées du géologue. Le lancement des activités a eu lieu le mercredi 26 juin 2024 à Ouagadougou. (...) Lire la suite
Burkina Faso : A Ouagadougou, la réflexion se mène autour de la gouvernance inclusive des systèmes alimentaires
Le président de la Délégation spéciale (PDS) de la commune de Ouagadougou, Maurice KONATÉ, a procédé, ce mardi 16 juillet 2024, au lancement des dialogues alimentaires multi-acteurs de la ville. (...) Lire la suite
Toute l'actualité