Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Une solution aux problèmes de chômage des jeunes dans trois régions du Burkina (...)

Une solution aux problèmes de chômage des jeunes dans trois régions du Burkina Faso

Le vendredi 26 octobre 2018, le Secrétariat permanent des Organisations non gouvernementales du Burkina (SPONG) a tenu, dans la salle de réunions du Conseil régional du Nord, un atelier d’échange avec les parties prenantes sur le projet Job Booster. Placé sous la présidence du président du Conseil régional de la région du Nord, cet atelier avait pour objectif de présenter le projet aux parties prenantes, à savoir les acteurs du secteur de l’Enseignement, la Formation technique et professionnelle et de l’Emploi des jeunes afin qu’ils puissent discuter des actions et des lignes du projet pour bien s’en approprier.


Le Burkina Faso a une population d’environ 20 millions d’habitants. Cette population est en majorité jeune, avec un âge moyen de 17 ans. Les enfants et les jeunes veulent une éducation et une perspective d’avenir, ce qui n’est pas toujours facile à réaliser dans un pays en dessous de l’indice de développement, foi du représentant de la présidente du Conseil d’administration du SPONG. Après avoir terminé l’école, la plupart des jeunes ne peuvent pas trouver un emploi formel. Le projet Job Booster se veut donc une solution à ce problème de chômage des jeunes au Burkina Faso.
En effet, ce projet s’est donné pour objectif principal de réduire la pauvreté à travers l’amélioration de l’accès des jeunes à l’emploi. Ainsi, selon le coordonnateur du SPONG, il existe des entreprises qui ont besoin de main-d’œuvre qualifiée mais qui ne les trouvent absolument pas. Cependant, l’analyse du marché des opportunités d’emploi et d’affaires montre une demande d’emploi pour des centaines de milliers de travailleurs qualifiés avant 2020 dans le secteur de la construction et de la santé, des TIC et les techniciens. C’est dans ce sens que le projet Job Booster, qui va durer 4 ans, va appuyer 41 centres de formations techniques et professionnelles dans ces trois zones d’intervention. Pour le représentant du président du Conseil régional du Nord, ce projet est le bienvenu dans la région qui, d’ailleurs, s’inscrit dans le plan national de développement du Burkina. Il a également souligné que le gouvernement met l’accent sur le développement des jeunes de moins de 27 ans. Il se réjouit par ailleurs que le projet Job Booster veuille apporter un appui au gouvernement par rapport à l’emploi des jeunes en partant des besoins du marché de l’emploi pour orienter les jeunes. Comme tout bon projet doit fonctionner dans une dynamique participative, les porteurs de ce projet font bien d’organiser un tel cadre d’échange, qui a d’ailleurs été le lieu pour les techniciens de donner leur avis sur certains axes du projet. Le représentant de la Direction régionale de la jeunesse et de l’emploi a du reste salué les axes du projet et a tenu à présenter la charte de partenariat public/privé dans laquelle s’inscrivent toutes les actions du projet Job Booster. À la fin de ces différentes interventions, toutes les parties prenantes se disent satisfaites de cette rencontre multi-acteurs d’échange.
En rappel, le projet Job Booster sera mis en œuvre, par un consortium d’organisations composées de Woord en Daad, CREDO, AEAD et le SPONG, dans trois régions du Burkina, à savoir les Hauts-Bassins, la Boucle du Mouhoun et le Nord. Il est financé par la Coopération norvégienne de développement et Woord en Daad.
Commencé aux environs de 9heures 30 minutes, cet atelier a pris fin à 12heures 25 minutes par une photo de famille.

Boris W Ouédraogo, Observateur CIVITAC Ouahigouya

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Formation des jeunes du Conseil régional de l’Est en entrepreneuriat agricole financier par le PSAE/MAA

Du 30 novembre au 4 décembre 2020, au ministère de l’Agriculture.

Atelier régional de vulgarisation de la plateforme Civitac et de formation en communication publique multimédia

Du 24 au 27 novembre 2020 à Fada.

Atelier de production capitalisation radio, contrôle citoyen et reddition des comptes

Du 12 au 13 novembre 2020 à Koudougou.

 

Visiteurs connectés

2 visiteurs en ce moment

Total visites 2020 : Web Hits