Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Bilan du séjour de l’équipe du projet Djamtan-Laafi Bala à Dori

Bilan du séjour de l’équipe du projet Djamtan-Laafi Bala à Dori

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet Djamtan-Laafi Bala, l’équipe du projet, composée de la directrice Pays du Centre d’Etude et de Coopération Internationale (CECI) du Burkina Faso, du gestionnaire de projet et du coordonnateur du projet Djamtan-Laafi Bala, a fait un séjour de 4 jours dans la province du Séno. Le vendredi 16 décembre 2022, à 9h, à la Direction régionale de l’Economie et de la Planification (DREP), Civitac a rencontré le coordonnateur du projet Djamtan-Laafi Bala, Gaetan OUÉDRAOGO, pour qu’il tire le bilan de leur séjour à Dori. »

L’équipe en mission à Dori.

« Dans le cadre du suivi des activités du projet Djamtan-Laafi Bala, une mission a été initiée pour voir comment le projet est mis en œuvre dans cette région du Sahel. Pour rappel, le projet intervient dans les régions du Sahel et du Centre-Nord.

La mission tenue par la directrice Pays avait à son agenda plusieurs activités au programme. Il s’agissait donc pour cette mission de rencontrer les autorités du Sahel.

Le contexte dans lequel nous vivons a conduit à la mutation de la plupart des premiers responsables du projet - qui avaient été mis au courant du lancement du projet - vers d’autres régions. Donc il était bon pour le projet de revenir se faire connaître par ses acteurs et présenter le projet.

C’est une satisfaction pour nous de rencontrer les plus hautes autorités. Celles-ci disent être disposées et disponibles à accompagner le projet Djamtan-Laafi Bala. Il y a eu aussi une rencontre avec les Organisations de la société civile (OSC) pour leur expliquer la démarche du projet et les inviter à proposer des activités que le projet va soutenir dans le sens de la promotion de la paix, la cohésion, le vivre-ensemble. Cette rencontre a été très bénéfique car les OSC ont salué la démarche du projet et s’engagent à conduire des activités avec notre appui.

Dans le cadre de l’actualisation des études et des données sur les opportunités au Sahel, nous avons échangé avec le responsable de la Direction régionale de l’Economie et de la Planification (DREP). Il nous a fait une restitution de l’étude, qui dégage clairement les opportunités de la région. Nous lui tirons notre chapeau, parce qu’il a conduit avec expérience ce travail.

Dans le dispositif du projet, il est mis en place un carrefour d’initiative jeunesse pour appuyer les jeunes dans les aspects économiques et de la participation citoyenne. Et pour opérationnaliser ce carrefour, des discussions ont été menées avec les autorités, et nous sommes parvenus à des solutions satisfaisantes. Il y a aussi le fait que nous voulons implémenter le concept commune et ami des jeunes. Pour ce faire il a été question de négocier avec les autorités une date pour la tenue d’un atelier pour développer ce concept à la connaissance des deux membres de la Délégation spéciale (Dori et Bani). Au cours de cette activité, on pourra aussi parler de petites subventions que le projet veut donner aux jeunes à travers les communes.

Par ailleurs, nous avons aussi eu une rencontre satisfaisante avec les participants à nos formations. Le projet Djamtan-Laafi Bala a formé 200 participants dans la région du Sahel sur les thématiques telles que les violences basées sur le genre, le leadership, les changements climatiques et l’entrepreneuriat. Non seulement les participants ont loué la qualité et la pertinence des thèmes, mais ils estiment aussi que cela répond à leurs besoins.

Une rencontre interne s’est tenue avec l’équipe du projet basée au Sahel, à savoir les deux coaches (coach profil économique et coach profil gouvernance et citoyenneté), pour savoir là où ils en sont avec les activités. »

Le coordonnateur du projet Djamtan-Laafi Bala.

L’équipe du projet a fait un séjour assez satisfaisant à la cité du Berger, au regard des conclusions auxquelles elle est parvenue avec les différentes autorités territoriales et les bénéficiaires.

Roland DOAMBA, Observateur Civitac, Dori

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Sensibilisation de jeunes femmes et filles-mères de la commune de Boussouma sur le vivre-ensemble, la paix et les violences basées sur le genre

Du 17/01/2023 au 20/01/2023 dans la commune de Boussouma.

Atelier à mi-parcours du Programme Démocratie communautaire participatif dans le Plateau central et la Boucle du Mouhoun

Le Programme Démocratie communautaire participatif dans le Plateau central et la Boucle du Mouhoun organise un atelier à mi-parcours 2021-2022 de son intervention dans les deux régions. Cet atelier se tiendra le 30 novembre 2022 à partir de 9h, à Ouagadougou.

La 6e édition de la semaine nationale de sécurité routière de l’ONASER s’annonce riche en couleurs

Elle se teindra du 09 au 13 août 2022, avec des séances de formation, d’information, de sensibilisation et de conscientisation, au programme.

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits