Vous êtes ici: Accueil > Actualité > 6ème session du Conseil national de l’Observatoire national de prévention et (…)
6ème session du Conseil national de l’Observatoire national de prévention et de gestion des conflits communautaires

Le mardi 20 décembre 2022 s’est tenue à Ouagadougou, dans la salle de conférences de Bravia Hôtel, la 6ème session du Conseil national de l’Observatoire national de prévention et de gestion des conflits communautaires (ONAPREGECC). Présidée par la ministre de la Justice et des Droits humains, chargée des relations avec les institutions, Garde des Sceaux, la session a connu la participation des membres statutaires du Conseil national, des représentants de ministères et d’institutions, des représentants d’Organisations de la société civile (OSC) et des partenaires techniques et financiers. La session avait pour principal objectif de faire le bilan du fonctionnement de l’ONAPREGECC et de dégager des perspectives.

Lors de la session, la représentante pays du PNUD n’a pas manqué de rappeler les acquis engrangés par l’ONAPREGECC à travers l’appui financier de sa structure. Elle a aussi signifié que la tenue régulière des sessions statutaires de l’ONAPREGECC montre l’attachement de ce dernier à la transparence et à la bonne gouvernance. Cependant, elle a déploré la faible participation des femmes en ce qui concerne les actions de l’ONAPREGECC, et a invité la structure à prendre en compte cet aspect.

La ministre de la Justice et des Droits humains, chargée des relations avec les institutions, Garde des Sceaux, quant à elle, est revenue sur l’impact du terrorisme et des conflits communautaires sur les droits humains et le vivre-ensemble au Burkina Faso. A cet effet, elle a invité tous les Burkinabè à une union sacrée afin de venir à bout de ces fléaux.

Par la suite, les communications portant sur la présentation du rapport annuel de l’ONAPREGECC 2022 et le bilan de la mise en œuvre des recommandations, défis/difficultés et les perspectives ont été présentées par Koritimi KABORÉ/OUANGRÉ, Secrétaire permanente de l’Observatoire national de prévention et de gestion des conflits communautaires, et Bêbê DA, Chef de Département de la planification, suivi-évaluation et de la capitalisation au SP-ONAPREGECC.

En résumé, il ressort qu’au titre de l’année 2022, 1 094 conflits communautaires ont été enregistrés, dont 132 ont connu une issue heureuse. Koritimi KABORÉ/OUANGRÉ, Secrétaire permanente de l’Observatoire national de prévention et de gestion des conflits communautaires, a aussi évoqué les difficultés rencontrées par la structure et a formulé des recommandations à l’endroit du Gouvernement et des partenaires techniques et financiers. Cette session a été également une occasion pour les participants d’apporter leurs amendements au rapport, et de partager leurs expériences en matière de prévention et de gestion des conflits communautaires.

Vue de participants.

Sylviane OUÉDRAOGO, Stagiaire au Laboratoire Citoyennetés

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
Le 17 juillet 2024, la Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la société (…) Lire la suite
Toute l'actualité