Vous êtes ica: Accueil > Actualité > La Coopération suisse, par l’entremise du Laboratoire Citoyennetés, appuie (...)

La Coopération suisse, par l’entremise du Laboratoire Citoyennetés, appuie des collectivités du Sahel

Les 30 et 31 octobre 2018, une équipe du Laboratoire Citoyennetés (LC) a séjourné à Dori afin de rencontrer le Conseil régional du Sahel et la mairie de cette localité. Aimé Arnaud DABILGOU, chargé de programme au LC, a conduit les échanges avec les responsables de ces collectivités. Des discussions qui ont tourné autour du plan d’actions opérationnel 2018-2019 et de sa mise en œuvre.

À la demande du Laboratoire Citoyennetés, la mairie de Dori et le Conseil régional du Sahel avaient listé un certain nombre d’activités dont ils souhaitaient la mise en œuvre. Le LC, grâce au Programme d’Appui à la Décentralisation et à la Participation Citoyenne (DEPAC phase 2) de la Coopération suisse, le principal pilote, s’était engagé à accompagner ces collectivités à travers la mise à disposition de chacune des fonds dont le plafond n’excède pas la somme de dix (10) millions de francs CFA. Après étude de la pertinence des actions énumérées, M. DABILGOU a rencontré les intéressés, pour leur dévoiler le plan d’actions qui a été approuvé au LC.
La rencontre au niveau du Conseil régional a connu la présence du Président de l’institution, Hamidou DICKO, du vice-président, Issa TINDANO, du Secrétaire général, Boureima OUEDRAOGO, du Directeur de l’évaluation économique, Moussa TRAORE, et du président du Conseil régional des Organisations de la société civile du Sahel, Oumarou DICKO.
Les actions contenues dans le plan du Conseil régional sont, entre autres, l’organisation d’un cadre de concertation régional, de quatre (4) fora provinciaux dans le cadre de l’élaboration du budget participatif, d’un forum régional dans le cadre de l’élaboration du budget participatif, de quatre (4) journées de redevabilité dans les quatre (4) provinces et d’un un panel de réflexion sur les mécanismes de prévention et de gestion des conflits. Après échange avec les participants, ces derniers n’ont pas trouvé la nécessité d’organiser un forum régional sur le budget participatif, au regard de l’existence déjà de quatre fora qui touchent les quatre provinces de la région. Et à en croire les propos du président Hamidou DICKO, leur souhait est de pouvoir tenir la séance de redevabilité et l’atelier de réflexion sur les mécanismes de prévention et de gestion des conflits, et ce d’ici à la fin de l’année 2018. Le budget final pour ce plan d’actions a été arrêté à neuf millions neuf cent quatre-vingt-quinze mille (9 995 000) francs CFA.
À la mairie de Dori, c’est le mercredi 31 octobre, jour férié par ailleurs, que la rencontre a eu lieu. Face au Secrétariat général et à la comptable de la municipalité, M. DABILGOU a présenté dans le détail ce qui est censé faire partie désormais des priorités de la mairie pour 2018-2019. On note six (6) activités, à savoir la tenue d’un cadre de concertation communal, d’un forum communal des femmes autour de leur contribution au développement local, d’un forum communal des jeunes autour de leur contribution au développement local, de cinq (5) journées de redevabilité dans quatre (4) villages et à Dori, de la formation du personnel du service domanial, des membres de la commission aménagement et gestion foncière et des Organisations de la société civile sur les dispositions légales et réglementaires de gestion foncière, de l’organisation d’un forum communal sur l’accès équitable à la justice. Il convient de souligner que la dernière activité relève d’une proposition du Laboratoire Citoyennetés, toujours soucieux du respect des droits de chaque citoyen. Ces six activités mobiliseront exactement neuf millions neuf cent quatre-vingt mille (9 980 000) francs CFA.
Les deux plans ainsi validés répondent aux objectifs du DEPAC 2, qui sont l’instauration de cadres de concertation et de participation citoyenne, de redevabilité, de prévention et de gestion de conflits, et de favorisation de l’accès à la justice. À chaque collectivité, l’assurance d’un autre soutien a été donnée, si toutefois ces différentes activités étaient évacuées le plus rapidement possible, soit avant la fin du premier semestre de l’année 2019.

Romuald Windenonga OUEDRAOGO, Observateur Civitac Dori

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Atelier régional de vulgarisation de la plateforme Civitac et de formation en communication publique multimédia

Du 24 au 27 novembre 2020 à Fada.

Atelier de production capitalisation radio, contrôle citoyen et reddition des comptes

Du 12 au 13 novembre 2020 à Koudougou.

Journée de dialogue OSC-élus locaux

Le 12 novembre 2020 à Titao.

 

Visiteurs connectés

2 visiteurs en ce moment

Total visites 2020 : Web Hits