Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Ganzourgou : Cérémonie de passation de service entre les directeurs (...)
Ganzourgou : Cérémonie de passation de service entre les directeurs provinciaux (entré et sorti) de la Police nationale

Ce jeudi 12 janvier 2023, à 9h, a eu lieu, dans la salle de réunions de la mairie de Zorgho, la cérémonie de passation de service entre les Directeurs provinciaux (entré et sorti) de la Police nationale du Ganzourgou.

Etaient présents à ladite cérémonie :
Le Haut-commissaire de la province du Ganzourgou, Aminata SORGHO/GOUBA ;
• Le président de la Délégation spéciale, Valentin BADOLO ;
• Excellence Naaga Saaga, chef coutumier de Méguet ;
• Excellence Naaba Sanem, chef coutumier de Zorgho ;
• Excellence Naaba Yemdé, chef coutumier de Bougré ;
• Excellence Naaba Kontiébolgo II, chef coutumier de Boudry ;
• Le Directeur provincial de la police sortant, commissaire Sébastien SAWADOGO ;
• Le Directeur provincial de la police entrant, commissaire Souleymane BIKIENGA ;
• Les directeurs et chefs de service provinciaux, les acteurs de la société civile…

La cérémonie de passation de charges entre les deux directeurs provinciaux de la police entrant et sortant s’est en substance déroulée de la façon la plus sobre possible. Le cérémonial a été présidé par le président de la radio Laafi de Zorgho, Albert TARPAGA.

Plusieurs séquences ont ponctué cette passation de charges. Il s’agit des discours des directeurs provinciaux entré et sorti, du représentant du personnel de la direction provinciale de la police du Ganzourgou, de l’installation officielle du directeur entrant par madame le haut-commissaire de la province du Ganzourgou, le suivi de son discours de prise de fonction. La cérémonie a pris fin sur une note positive, à savoir les félicitations et la remise de présents au directeur sorti.

Extrait du discours du Directeur provincial de la Police nationale sorti, commissaire Sébastien SAWADOGO :

Le directeur provincial de la Police nationale sorti, commissaire Sébastien SAWADOGO.

« Tout le plaisir est pour moi de vous accueillir dans la belle cité de Naaba Sanem, chef-lieu de la province du Ganzourgou, en cette occasion solennelle de passation de service entre les directeurs provinciaux de la Police nationale entrant et sortant. En dépit des agendas chargés des uns et des autres, en ce début d’année, vous avez tous tenu à être les témoins de cet acte symbolique. A toutes et à tous, soyez les bienvenus dans la belle cité de Naaba Sanem. Depuis le 19 mars 2020, soit environ deux ans dix mois à ce jour, la hiérarchie policière à bien voulu me confier la responsabilité de la direction provinciale de la Police nationale du Ganzourgou. Je tiens à traduire à ma hiérarchie ma gratitude pour cette constance. Durant cette période, le personnel de la direction provinciale de la Police nationale du Ganzourgou n’a point fléchi dans sa mission régalienne de production de sécurité publique au profit des populations de notre province. […] A toutes les autorités administratives, coutumières, religieuses, aux forces de défense et de sécurité, aux directeurs et chefs de service provinciaux, aux forces vives , aux initiatives locales de sécurité (Koglwéogo), aux Volontaires pour la défense de la patrie, aux partenaires techniques et financiers intervenant dans la province du Ganzourgou, je vous traduis toutes mes salutations et toute ma reconnaissance, en particulier les Majestés Naaba Saaga, chef coutumier de Méguet, Naaba Sanem, chef coutumier de Zorgho, Naaba Yemdé, chef coutumier de Bougré, Naaba Kontiébolgo II, chef coutumier de Boudry, pour tout le soutien, l’accompagnement et les conseils. Mes remerciements à l’endroit de ma famille, de mes amis et connaissances. Chers collaborateurs, vaillants combattants, deux ans ont été suffisants pour faire bouger certaines lignes. Je garde de vous votre engagement, votre sens du sacrifice, votre rage de vaincre, votre solidarité. Je vous souhaite mes vives félicitations pour le travail abattu et beaucoup de courage pour la suite ».

Allocution du Directeur provincial de la Police nationale entré, commissaire Souleymane BIKIENGA.

Le directeur provincial de la Police nationale entré, commissaire Souleymane BIKIENGA.

« C’est un réel plaisir et un honneur pour moi de prendre la parole en ces moments solennels pour d’abord rendre grâce à Dieu et prier pour qu’il me donne la sagesse nécessaire dans l’accomplissement de cette mission. Je traduis ma reconnaissance aux plus hautes autorités de ce pays et à la hiérarchie policière pour la confiance renouvelée, surtout dans un contexte marqué par les défis multiples et multiformes. Sachant bien que la tâche sera ardue, je prends l’engagement de faire en sorte de mériter cette confiance. Pour cela, j’espère pouvoir compter sur l’accompagnement des supérieurs hiérarchiques, notamment madame la directrice régionale de la police du Plateau central, de madame le haut-commissaire de la province du Ganzourgou, des directeurs et chefs de service provinciaux, je n’oublie pas les forces vives, les initiatives locales de sécurité (Koglwéogo), les Volontaires pour la défense de la patrie, les partenaires techniques et financiers intervenant dans la province du Ganzourgou, avec qui nous comptons travailler en parfaite collaboration. Merci au personnel de la Police nationale du Ganzourgou et félicitation pour les défis déjà relevés. Je traduis, enfin, mes admirations au commissaire principal Sébastien SAWADOGO, pour sa nomination au poste de directeur régional de la Police nationale du Nord pour le travail abattu dans la province. Merci pour l’accueil et la disponibilité depuis mon arrivée dans la province. Merci à tous ceux qui ont fait le déplacement ce matin. »

Les autorités coutumières adressant leurs félicitations aux directeurs provinciaux entré et sorti.

Les cérémonies d’installation sont remplies d’émotion car elles caractérisent un départ et une arrivée. Cette présente cérémonie n’a pas dérogé à la règle. Les directeurs provinciaux entré et sorti ont reçu la bénédiction de la part des autorités coutumières présentes.

Rosine LOMPO, Observatrice Civitac, Zorgho

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Burkina Faso/PGPC-REDD+ : les comités communaux de gestion des plaintes dans la région du Sud-Ouest mis en place
Le Laboratoire Citoyennetés a mis en place les comités communaux de gestion des plaintes dans trois communes de la région du Sud-Ouest. Dernière région après celles de la Boucle du Mouhoun, du (...) Lire la suite
Burkina Faso : Les géologues réfléchissent sur leur rôle dans la production de ciment de qualité et la réalisation d’ouvrages pérennes
L’Association des géologues du Burkina Faso (AGBF) a organisé les 26 et 27 juin 2024, la 3e édition des journées du géologue. Le lancement des activités a eu lieu le mercredi 26 juin 2024 à Ouagadougou. (...) Lire la suite
Burkina Faso : A Ouagadougou, la réflexion se mène autour de la gouvernance inclusive des systèmes alimentaires
Le président de la Délégation spéciale (PDS) de la commune de Ouagadougou, Maurice KONATÉ, a procédé, ce mardi 16 juillet 2024, au lancement des dialogues alimentaires multi-acteurs de la ville. (...) Lire la suite
Toute l'actualité