Vous êtes ici: Accueil > Actualité > SAHEL/projet Djamtan-Laafi Bala : atelier de présentation du concept (...)
SAHEL/projet Djamtan-Laafi Bala : atelier de présentation du concept "Commune Amie des Jeunes" et petites subventions aux membres des délégations spéciales des communes de Dori et de Bani

Le mardi 10 janvier 2023, à Dori, a eu lieu l’atelier de présentation du concept "Commune Amie des Jeunes" et petites subventions aux membres des délégations spéciales des communes de Dori et de Bani dans le cadre de la mise en œuvre des activités du projet Djamtan-Laafi Bala. Le projet est mis en œuvre par le Centre étude et de la coopération internationale. Plus d’une quarantaine de participants venus des communes de Bani et de Dori (Zone d’intervention du projet) étaient présents pour assister à l’atelier. La séance a été présidée par le préfet de Dori, Abrahamane MANDÉ, le coordonnateur du projet, Gaëtan OUÉDRAOGO, et la directrice Pays du CECI au Burkina Faso, Nathalie NIKIÈMA.

C’est un atelier dont l’objectif général était de plaider pour la mise en place de politiques, de programmes et projets en faveur des jeunes, des femmes et des hommes selon une démarche participative inclusive à travers le concept "Commune Amie des Jeunes".

Le présidium.

Le discours d’ouverture de l’atelier a été prononcé par le président de la délégation spéciale (préfet) de la commune de Dori. Il est revenu sur la question de l’insécurité qui mine la région et le nombre important des déplacés internes (65 035 fin décembre) qui ne fait que s’accroître. Il a salué les efforts fournis par le CECI et invité les participants à une forte implication pour la réussite de l’activité.

La directrice pays du CECI, dans son intervention, a remercié l’ensemble des participants pour avoir marqué leur présence, et surtout aux autorités pour leur accompagnement sans faille du projet depuis son démarrage.

Après les différentes interventions du présidium, place au déroulement du contenu de l’ordre du jour par le coordonnateur du projet.

Le coordonnateur du projet Djamtan-Laafi Bala lors de sa présentation.

La présentation du concept "Commune Amie des Jeunes" vise à sensibiliser les membres de la délégation spéciale des collectivités à l’importance de la jeunesse dans le développement local. Au cours de cet atelier, les participants ont appris les avantages qu’il y a à soutenir les initiatives des jeunes et comment les impliquer dans les décisions politiques. En outre, des petites subventions ont été accordées aux membres de la délégation pour leur permettre de mettre en œuvre des projets concrets qui profitent aux jeunes de leurs communautés. Cela va renforcer l’engagement des membres à travailler en faveur de la jeunesse et à contribuer à la mise en place d’une culture de la jeunesse dans leurs collectivités respectives. Ce concept va contribuer sans doute à un impact significatif sur les initiatives pour les jeunes, lesquelles contribueront à créer un environnement plus favorable pour leur développement et leur engagement.

Une vue des participants.

Au terme de l’atelier, les participants n’ont pas manqué de traduire leur reconnaissance au projet Djamtan-Laafi Bala du CECI pour son accompagnement à l’endroit de la jeunesse et son attachement à une paix durable.

Mohamadou BALOBO, Observateur Civitac, Dori

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Burkina Faso/PGPC-REDD+ : les comités communaux de gestion des plaintes dans la région du Sud-Ouest mis en place
Le Laboratoire Citoyennetés a mis en place les comités communaux de gestion des plaintes dans trois communes de la région du Sud-Ouest. Dernière région après celles de la Boucle du Mouhoun, du (...) Lire la suite
Burkina Faso : Les géologues réfléchissent sur leur rôle dans la production de ciment de qualité et la réalisation d’ouvrages pérennes
L’Association des géologues du Burkina Faso (AGBF) a organisé les 26 et 27 juin 2024, la 3e édition des journées du géologue. Le lancement des activités a eu lieu le mercredi 26 juin 2024 à Ouagadougou. (...) Lire la suite
Burkina Faso : A Ouagadougou, la réflexion se mène autour de la gouvernance inclusive des systèmes alimentaires
Le président de la Délégation spéciale (PDS) de la commune de Ouagadougou, Maurice KONATÉ, a procédé, ce mardi 16 juillet 2024, au lancement des dialogues alimentaires multi-acteurs de la ville. (...) Lire la suite
Toute l'actualité