Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Forêt Bangr-Raaga de Gourga, à Ouahigouya : Des Suédois constatent le (...)

Forêt Bangr-Raaga de Gourga, à Ouahigouya : Des Suédois constatent le chef-d’œuvre de Yacouba Savadogo

La forêt Bangr-Raaga de Gourga, située au secteur 15 dans la commune de Ouahigouya, a reçu, ce mardi 6 novembre 2018, la visite d’une délégation de l’ambassade de Suède au Burkina Faso.

Cette délégation était conduite par la chargée d’affaires (ambassadrice) Mia Rimby, accompagnée par Suzanna Hughes, chef de la coopération. Elle était venue visiter le chef d’œuvre réalisé par Yacouba Savadogo de Gourga, qui lui a permis d’être distingué pour aller recevoir, le 23 novembre prochain, dans la capitale suédoise, le prestigieux prix Nobel alternatif.
A l’issue de la visite qui a duré près d’une heure, les hôtes du jour ont été très émerveillés par les résultats des travaux effectués pendant plusieurs dizaines d’année par "Yacouba Zaï", qui a arrêté le désert à la surprise générale de ceux qui l’avaient traité de fou quand il s’était mis à travailler le sol aride.
Avec son courage exceptionnel dont lui seul a le secret, Yacouba Savadogo a transformé un terrain dénudé en une forêt qui force l’admiration de la mission de l’ambassade de Suède au Burkina Faso : « C’est tout à fait impressionnant de voir que, d’un vaste espace de désertification, il y a maintenant une forêt merveilleuse où il y a beaucoup d’arbres, d’oiseaux, de végétaux, etc. », s’est réjoui Mia Rimby. Pour elle, le prix Nobel alternatif qu’elle présente comme le prix le plus prestigieux au monde est bien mérité pour ce brave paysan de Gourga.
« Ce prix est très important pour l’agriculture, pour la lutte contre la désertification, pour la lutte contre les migrations », a précisé l’ambassadrice de Suède au Burkina Faso. Et d’ajouter que la distinction de Yacouba Savadogo constitue un tournant décisif dans les relations entre son pays et le Burkina Faso : « C’est un prix merveilleux pour les relations entre la Suède et le Burkina Faso. Il y a beaucoup d’années que la Suède appuie le développement de l’agriculture et les méthodes artisanales au Burkina Faso. On a suivi le travail de M. Savadogo depuis très longtemps. Ce prix est le plus prestigieux du monde, on est très, très fier qu’il soit distingué pour recevoir ce prix. C’est un moment très historique pour les relations bilatérales entre la Suède et le Burkina Faso », a soutenu l’ambassadrice au terme de sa visite.

Saidou ZOROME et Boris OUERDRAOGO pour CIVITAC Ouahigouya

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Formation des jeunes du Conseil régional de l’Est en entrepreneuriat agricole financier par le PSAE/MAA

Du 30 novembre au 4 décembre 2020, au ministère de l’Agriculture.

Atelier régional de vulgarisation de la plateforme Civitac et de formation en communication publique multimédia

Du 24 au 27 novembre 2020 à Fada.

Atelier de production capitalisation radio, contrôle citoyen et reddition des comptes

Du 12 au 13 novembre 2020 à Koudougou.

 

Visiteurs connectés

3 visiteurs en ce moment

Total visites 2020 : Web Hits