Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Formation en management et leadership de groupe au profit de 50 jeunes (...)
Formation en management et leadership de groupe au profit de 50 jeunes leaders d’associations du Sahel

Le projet Djamtan-Laafi Bala, mis en œuvre par le Centre d’étude et de coopération internationale (CECI), a tenu, durant 3 jours, une session de formation en leadership et management réunissant 50 jeunes leaders d’associations. Cette session de formation s’est tenue du lundi 6 au mercredi 8 mars 2023, à la Direction régionale de l’Economie et de la Planification de Dori (DREP). Souleymane MAÏGA a animé ladite session de formation.

L’objectif de cette formation était d’outiller les jeunes leaders des Organisations de la société civile du Sahel en management et leadership. En particulier il s’agissait de :
-  renforcer les capacités des jeunes en management ;
-  améliorer les connaissances des jeunes en leadership ; et
-  renforcer les capacités des jeunes en engagement citoyen.

La formation a débuté avec une présentation globale des objectifs du projet par le coach profil gouvernance du projet Djamtan-Laafi Bala et un recueil des attentes des participants par le formateur.

Les participants.

Le formateur, après avoir constitué les participants en groupes de travail, a entamé le premier module avec les notions et enjeux du management. En effet, dans ce module, il suggère de concilier management et leadership à travers des compétences transversales reposant sur :
-le savoir (connaissances)
-le savoir-faire (techniques, habilités)
-le savoir-être (comportement, relations humaines)
-le savoir-faire-savoir (capacité à former, à coacher)

Les participants pendant les travaux de groupe.

Les travaux de groupe consistaient à s’exercer à la création d’une association, à décrire sa vision, ses domaines d’intervention et à trouver une idée de projet allant dans le sens de ses objectifs à atteindre. Au cours des travaux de groupe, les participants ont démontré leur niveau et leurs capacités dans le domaine de la gestion associative à travers les prétests et tests qui leur ont été soumis.

La formation a été un cadre d’échange et de participation très animé entre les bénéficiaires et le formateur.

Restitutions des travaux de groupe.

Suivons les propos de Adama MAÏGA, un des bénéficiaires de la formation :
« Je remercie le projet Djamtan-Laafi Bala pour la formation apportée aux jeunes leaders d’association. Le thème de la formation était approprié et d’un intérêt pour les jeunes en milieu associatif. C’est une formation qui nous outillera davantage car nous sommes dans une zone où existent plusieurs associations qui rencontrent en général des problèmes de gestion en leur sein. Nous nous attellerons à mettre en pratique ce que nous avons appris pour le bénéfice de nos structures. »

Roland DOAMBA, Observateur Civitac, Dori

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Burkina Faso/PGPC-REDD+ : les comités communaux de gestion des plaintes dans la région du Sud-Ouest mis en place
Le Laboratoire Citoyennetés a mis en place les comités communaux de gestion des plaintes dans trois communes de la région du Sud-Ouest. Dernière région après celles de la Boucle du Mouhoun, du (...) Lire la suite
Burkina Faso : Les géologues réfléchissent sur leur rôle dans la production de ciment de qualité et la réalisation d’ouvrages pérennes
L’Association des géologues du Burkina Faso (AGBF) a organisé les 26 et 27 juin 2024, la 3e édition des journées du géologue. Le lancement des activités a eu lieu le mercredi 26 juin 2024 à Ouagadougou. (...) Lire la suite
Burkina Faso : A Ouagadougou, la réflexion se mène autour de la gouvernance inclusive des systèmes alimentaires
Le président de la Délégation spéciale (PDS) de la commune de Ouagadougou, Maurice KONATÉ, a procédé, ce mardi 16 juillet 2024, au lancement des dialogues alimentaires multi-acteurs de la ville. (...) Lire la suite
Toute l'actualité