Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Sahel/Dori : Formation des ambassadeurs pour la paix
Sahel/Dori : Formation des ambassadeurs pour la paix

Du 07 au 09 Mars 2023 à Dori, dans une des salles de formation de la direction régionale de l’économie et de planification du Sahel, s’est tenue une formation des ambassadeurs de la paix. Cette formation s’inscrit dans le cadre du projet Djamtan-laafi bala du Centre d’Etude et de Coopération Internationale (CECI).

Ce sont donc 08 jeunes issus des localités de Bani et de Dori qui ont été choisis pour être formés en tant qu’ambassadeurs de la paix. Durant 03 jours, ces jeunes leaders issus de différentes organisations de la société civil de leur localité, ont suivi avec avidité la formation.

Les apprenants suivant la formation avec intérêt

Dans cette formation, il a été question de cohésion sociale, de prévention et de gestion de conflits, ainsi que de la promotion de la paix. Avant d’entrer dans le vif du sujet au premier jour de la formation, les apprenants ont subi un pré-test et ont exprimé leurs attentes vis-à-vis du formateur. Des échanges très fructueux en sont ressortis durant ces 03 jours de formation autour des nombreux modules présentés par le formateur. En plus de ces échanges, des travaux de groupe ont été initiés afin de faciliter la compréhension des apprenants.

Les travaux de groupe

Cette formation a été appréciée positivement par le formateur en ces termes : ‘’je me suis posé beaucoup de questions avant de venir parce qu’on ne connait pas souvent le public auquel on aura à faire. On avait à peu près la tranche d’âge, et je me disais qu’il fallait probablement réadapter la présentation de certains modules, parce que si on vient faire de la littérature devant eux, alors que sur le terrain ils sont face à des problèmes concrets, ce sera compliqué. Mais franchement j’ai senti que c’était très dynamique et je l’ai dit ils n’ont pas été choisi par hasard. Je suis également convaincu que de grands médiateurs, de grands conciliateurs vont sortir de ce groupe.’’ Nous a laissé entendre le formateur monsieur Pascal OUÉDRAOGO.

Je suis également convaincu que de grands médiateurs, de grands conciliateurs vont sortir de ce groupe

Au sortir de cette formation, les apprenants ont également exprimé leur ressenti au sujet de cette formation. ‘’ Moi personnellement mes acquis sur les notions de paix, conflits et violences m’aideront à mieux régler les conflits qui se présenteront à moi à l’avenir tout en évitant de heurter la dignité des autres. Nous les ambassadeurs de paix de Dori, élaborerons des messages et des chants de paix que nous véhiculerons à travers les élèves, les écoliers et tout un chacun car cette paix nous concerne tous" , nous déclare mademoiselle Kadidiatou OUATTARA, une des ambassadrices.

Kadiatou OUATTARA

Tafsir Housseyni MAÏGA, Observateur civitac, Bani

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Valorisation du patrimoine culturel du Burkina : ACT ÉCOLE fait découvrir les trésors touristiques du Kourittenga
Dans le cadre de son programme triennal, l’association Action pour la culture et le tourisme à l’école « ACT-ECOLE » a organisé, le mardi 18 juin 2024, deux activités majeures : une formation des guides (...) Lire la suite
Rentabilité du secteur touristique au Burkina : Le ministère en charge du Tourisme prône la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme
Le ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme a tenu, le mardi 11 juin 2024, une session de sensibilisation sur la lutte contre le blanchiment des capitaux et le (...) Lire la suite
Musée national du Burkina Faso : exposition des « Masques : au-delà du visible »
Le Musée national du Burkina Faso (MNBF) a procédé, dans l’après-midi de ce vendredi 14 juin 2024 à Ouagadougou, au vernissage de son exposition permanente : « Masques : au-delà du visible ». La (...) Lire la suite
Toute l'actualité