Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Coexistence pacifique au Burkina : Musulmans et Chrétiens font une rupture (…)
Coexistence pacifique au Burkina : Musulmans et Chrétiens font une rupture collective de jeûne

Le vendredi 31 mars 2023 à Ouagadougou, les musulmans et les chrétiens ont répondu présent à l’appel d’un groupe de jeunes dans le but de partager un repas et ainsi vivre la fraternité. En effet, ces derniers ont communié ensemble autour d’un repas collectif pour la rupture du Jeûne.

Pour promouvoir le vivre-ensemble et la cohésion sociale, une rupture de jeûne collective entre musulmans et chrétiens a été initiée par un groupe de jeunes à Ouagadougou. Cette première édition a réuni plus d’une centaine de personnes.
Moumouni KOUDOUGOU, initiateur de cette idée de rupture collective, a fait comprendre que l’objectif de cette rencontre est de marquer l’engagement des jeunes à ce que la paix revienne au Burkina Faso.

Moumini KOUDOUGOU, initiateur de l’évènement

Cette célébration est aussi un moment de partage et de solidarité. Ils entendent ainsi apporter leur soutien aux personnes qui ont des besoins alimentaires.
Selon le père Joseph Clochard, missionnaire d’Afrique, « cette rencontre entre musulmans et chrétiens nous est chère dans l’église catholique, parce que nous pensons que nous tous nous sommes des frères en Dieu, nous sommes frères et il faut qu’on vive en frères. Et plus que jamais nous avons besoin de ça ici au Burkina Faso ».

Père Joseph CLOCHARD, missionnaire d’Afrique

C’est ainsi que les chrétiens ont bien voulu honorer leurs amis musulmans qui les invitent à leur joie de rompre le jeûne. Après la prière, place au festin au cours duquel tous ont bien voulu partager le repas autour d’une même table.

Clarisse KABORE, observatrice civitac Ouagadougou

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
Le 17 juillet 2024, la Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la société (…) Lire la suite
Toute l'actualité