Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Burkina/Sports : 25 Etalons retenus pour la dernière phase de la CAN U17 en (...)
Burkina/Sports : 25 Etalons retenus pour la dernière phase de la CAN U17 en Algérie

Le sélectionneur national des étalons cadets, Brahima Traoré, et son adjoint, Mamadou Zongo, ont dévoilé ce mardi 11 avril 2023 à Ouagadougou, la liste des joueurs retenus pour la CAN (Coupe d’Afrique des Nations) U17, Algérie 2023. Cette annonce a été faite à travers une conférence de Presse.

La CAN U17 se tiendra en Algérie du 29 avril au 19 mai 2023. Ce mardi 11 avril 2023, au cours d’une conférence de presse, les sélectionneurs ont dévoilé la liste des joueurs retenus pour cette CAN. Au nombre de quarante-quatre (44) au départ, ce sont 25 joueurs, issus majoritairement du club Rahimo FC, qui sont finalement convoqués pour la compétition. En effet, d’après le sélectionneur burkinabè, une IRM effectuée le 04 avril dernier a recalé 19 joueurs. Cette IRM se base sur la croissance des os et non sur l’âge.

La liste des Etalons U17 (Crédit photo : Azure Médias Concept).

Le coach Brahima Traoré a affirmé qu’ils ont été, son équipe et lui, préparés à une telle éventualité : « Nous avons pris les dispositions pour surmonter la perte des 19 joueurs. Nous les avons rencontrés et avons échangés avec eux. On leur a fait savoir que ce n’est pas une fin en soi. Je prends toujours mon exemple, je n’ai pas joué en équipe junior ni cadette mais j’ai fait 10 ans en senior. Ils ont écouté, ils ont compris et sont motivés à toujours se battre ».

Le sélectionneur des Etalons Cadets, Bahima TRAORE.

Le coach et son équipe visent deux objectifs principaux, à savoir se qualifier pour la coupe du monde cadette au Pérou et ramener la coupe à l’issue de la CAN 2023 au peuple burkinabè. Pour rappel, le Burkina Faso fait partie du groupe C avec le Cameroun, le Mali et le Soudan du Sud.
Cette page sport et loisirs tombe à pic en ces périodes assez sombres et douloureuses pour le Burkina Faso qui se bat depuis des années pour retrouver la paix. Le coach et son staff veulent apporter une bouffée d’air frais au peuple burkinabè. C’est une pause divertissement qui nous rappelle l’essence même de la vie. Comme quoi, la vie, c’est aussi apprendre à danser sous la pluie.
Rosine LOMPO, Observatrice Civitac, Ouagadougou.

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Boucle du Mouhoun/Dédougou : un nouveau cimetière pour répondre aux besoins funéraires croissants de la ville
L’inauguration officielle du cimetière municipal de Dédougou a eu lieu ce lundi 03 juin 2024 sous le patronage du président de la Délégation spéciale régionale de la Boucle du Mouhoun, représenté par son (...) Lire la suite
Boucle du Mouhoun/examens scolaires session de 2024 : le clap de départ donné dans les écoles Centre de Dédougou
Le Gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Babou Pierre BASSINGA, a donné le clap de départ le mardi 4 juin 2024, de l’administration des des épreuves écrites des examens scolaires de la (...) Lire la suite
Développement local : le panel de Fara fait le point de ses activités sur les réalisations du PUDTR
Le mardi 28 mai 2024, la salle de réunion des producteurs de coton de Fara a abrité la journée de dialogue OSC/autorités locales de la commune de Fara sur les réalisations du PUDTR. Cette activité a (...) Lire la suite
Toute l'actualité