Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Entrepreneuriat au Burkina Faso : prise de contact entre des incubateurs et (…)
Entrepreneuriat au Burkina Faso : prise de contact entre des incubateurs et des jeunes porteurs de projet à Kaya

Le mercredi 15 mars 2023, une rencontre de prise de contact entre une cellule d’incubateurs et des jeunes entrepreneurs s’est tenue à Kaya au Conseil régional de la jeunesse.

Cette entrevue est un pan du processus d’incubation qui s’inscrit dans le cadre du projet Djamtan-Lafi Bala, mis en œuvre par le Centre d’étude et de coopération internationale (CECI) en partenariat avec le Laboratoire Citoyennetés et plusieurs autres Oganisations de société civile du Sanmatenga.

L’objectif recherché, c’est d’informer les jeunes entrepreneurs volontaires sur la possibilité de bénéficier d’un suivi de leurs idées de projet pour une durée de 3 mois. C’est environ 150 jeunes porteurs de projet qui ont répondu présent à cette rencontre.

Les participants et le coach.

Cette phase d’incubation va se passer en 3 temps, selon Anselme YARO, chargé de formation et d’insertion professionnelle des jeunes. La première concerne la définition même du projet, sa nature et les stratégies déployées. La seconde, la mise en réseau des jeunes pour acquérir des intrants de production. La troisième, la mise en œuvre des aléas sur le terrain, accompagnée d’un suivi.

Cette incubation va permettre aux volontaires d’avoir des bonnes stratégies pour développer leurs projets ainsi que leurs entreprises. Anselme YARO indique que « pour bénéficier de ce processus de suivi, le jeune doit avoir une idée de projet crédible et ne pas être dans un autre projet ».

Cette prise de contact entre le Carrefour d’initiative jeunesse est une aubaine pour les jeunes volontaires de partager leurs idées de projet avec les coachs du Carrefour. Cette incubation s’arrête mi-mai 2023. Il est prévu un accompagnement des jeunes porteurs d’idée de projet, affirme Richard RAMDÉ, coach profil économique.

Le chargé de formation et d’insertion professionnelle des jeunes et les deux coachs.

Cette activité est le troisième créneau d’incubation des jeunes du projet Djamtan-Lafi Bala. Le premier a consisté principalement en la mise en contact des jeunes formés avec les structures incubatrices, le deuxième est appelé petite subvention et est géré par les communes sur l’orientation technique de l’équipe du projet. Quant à la présente activité, elle est un processus d’incubation directement géré par le Carrefour initiative jeunesse à Kaya.

Les volontaires pour cette incubation.

Les bénéficiaires n’ont pas manqué d’exprimer leur joie. Ils ont apprécié la démarche. Une approche très salutaire, selon eux, au regard de la plus-value que cette incubation aura sur la réussite de leur projet. C’est le cas de Germaine SAWADOGO, couturière au secteur 1 de Kaya : « Je pense que c’est une très belle idée du projet Djamtan-Lafi Bala d’accompagner les projets des jeunes. Cette initiative va permettre de développer notre activité et d’accroître les bénéfices. »

Pour rappel, le projet Djamtan-Lafi Bala se présente sous plusieurs axes d’accompagnement des jeunes. Il y a un premier lot de 200 jeunes qui ont été formés en août 2022. Aujourd’hui ces jeunes sont en train de faire leur incubation pour le développement de leurs micro-entreprises. Ce processus se fait avec les structures incubatrices partenaires du projet Djamtan-Lafi Bala. Ces jeunes sont suivis depuis la conception jusqu’à la réalisation du projet sur le terrain.

Pélagie TALO, Observatrice Civitac, Kaya

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
Le 17 juillet 2024, la Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la société (…) Lire la suite
Toute l'actualité