Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Fête des masques à Bombonyenga, dans la Gnagna
Fête des masques à Bombonyenga, dans la Gnagna

Bomboyenga est l’un des plus grands villages de la commune de Manni, dans la province de la Gnagna. Ce village célèbre depuis 1996, près de 28 ans, la fête des masques, communément appelée ‘‘Soukou’’ dans la langue locale. Cette fête des masques a pour finalité de remercier et d’honorer une idole pour les dons et prières exaucées. Nous étions à cette célébration ce dimanche 16 avril 2023, pour mieux comprendre.

La fête des masques est une célébration qui a lieu chaque année, six jours après la Pâques, dans le village de Bomboyenga. Objectif visé par les Bomboyengais : manifester leur reconnaissance à une idole appelée ‘’Soukou’’. Cette fête est particulièrement célébrée par la danse des masques de cette communauté. Elle dure deux jours. Elle débute le matin par la sortie des masques, une vingtaine, vêtus de parures différentes. Chaque masque porte des couleurs spécifiquement liées à son rôle. C’est sur eux que le plus vieux de la famille des masques fait des sacrifices de poulet en mémoire de l’idole. Elle est accompagnée d’incantation dans le but de marquer l’ouverture de la cérémonie et de protéger tous ceux qui mettront pied dans ce village pour cette fête. Après cela, les masques se replient dans leur concession.

Dans la soirée, autour de 16h, ils ressortent. Ils se rendent sur une place publique, le lieu de rendez-vous entre invités, spectateurs et, bien sûr, des masques.

Au rythme des tam-tam, ils dansent, apportant ainsi de la gaité au cœur de leur beau public. Ils ponctuent leurs prestations de poursuites de spectateurs bien trop curieux qui osent se rapprocher d’eux. Ces poursuites ne sont rien d’autre qu’un jeu.

La danse des masques.

Selon Timbendi KOBORI, Conseiller villageois de développement de Bombonyenga et membre du comité d’organisation, « nous pratiquons cette fête car c’est notre tradition. C’est une pratique que nous avions héritée de nos grands-parents venus de Boulssa. Nous ne faisons que la reproduire. » En effet, ajoute-t-il, « Soukou appartient à une famille qui réside à Waboyé, un village situé dans la commune de Thion, à 25 km de Bombonyenga. L’aîné se prénommerait Yiirma, et le cadet, Naanlaa.

Retrouvailles heureuses.

Au cœur des festivités
Cette fête draine un très grand nombre d’hommes, de femmes, d’enfants, de vieillards de divers horizons pour voir les masques danser. Corollairement, un marché s’y installe. Parmi cette grande foule, les marchands et les spectateurs sont majoritaires. Tanko DICKO, boucher venu de la ville de Manni, s’exprime : « Je suis venu à Bombonyenga pour le commerce car avec la fête ici la viande se vend bien, le bénéfice est vraiment considérable. » Tissa BOURGOU, quant à elle, est venue pour le spectacle des masques ; elle en profite pour faire le marché.

Cette fête est aussi un vrai temps de retrouvailles, de découvertes et de loisirs.

Ce village prospère sur le plan économique grâce à cette fête des masques, qui contribue également à le faire connaître. La famille royale du village devait recevoir la visite des masques. Mais cela n’a pas été possible pour des raisons sécuritaires. Après tout cela, les masques font le tour du marché, pour marquer la fin de la fête.

Marché de Bombonyenga.

Solange COULDIATY, Observatrice Civitac, Gnagna

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
Le 17 juillet 2024, la Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la société (…) Lire la suite
Toute l'actualité