Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Commune d’Or 2018 1re édition : des récompenses pour les meilleures (...)

Commune d’Or 2018 1re édition : des récompenses pour les meilleures communes

L’Association Monde rural (AMR), dans la mise en œuvre du programme « Gouvernance locale et Participation citoyenne » en partenariat avec les ONG Diakonia, la Délégation de l’Union européenne et Broederlijk Delen (BD), a organisé, le samedi 1er décembre 2018, dans la salle de conférences de CITES-SARL à Gourcy, province du Zondoma, une cérémonie de récompense du concours d’excellence « Commune d’or », 1re édition. Cette édition s’est tenue sous la présidence du Secrétaire d’État en charge de la Décentralisation, Alfred GOUBA.

Le Burkina Faso s’est résolument engagé dans le processus de la décentralisation depuis plus deux décennies. Ainsi, depuis la constitutionnalisation de la décentralisation en juin 1991 qui fait de l’organisation du territoire en collectivités territoriales et favorise la participation démocratique des populations à la libre administration des collectivités territoriales, d’énormes défis se présentent aux différentes collectivités. Cependant, des associations et des organisations non gouvernementales appuient ces collectivités dans cette dynamique d’autonomisation. C’est ainsi que AMR-Burkina, qui intervient depuis plus de dix ans dans le domaine de la décentralisation, l’appui à la gouvernance locale, a voulu organiser une compétition entre les différentes communes partenaires afin d’encourager les meilleures communes qui se sont mieux illustrées, et d’amener, par ricochet, les autres communes à rechercher l’excellence.
Pour Mahamoudou Bangré, président du Conseil d’administration de AMR-Burkina, cette initiative est une suite des activités constatées sur le terrain. En effet, pour lui, un travail d’accompagnement technique et financier est fait à l’endroit de ces communes partenaires. Ce concours permettra de voir donc les résultats des différentes interventions de AMR afin de mener une analyse, et de recadrer les interventions si besoin se fait sentir.

AMR mène chaque année une étude évaluative sur l’état de la gouvernance locale dans ses communes partenaires. C’est dans ce sens qu’elle organise ce concours d’excellence dénommé ‘’Commune d’or’’ pour encourager et susciter une saine émulation dans les collectivités qui s’inscrivent dans une dynamique de bonne gouvernance. Pour cette première édition, vingt communes ont participé. Parmi elles, trois ont été primées. Il s’agit respectivement de la commune de Sèguènega - qui a proposé comme bonne pratique à partager une brigade communale de salubrité. Elle repart avec le premier prix composé d’une imprimante, d’une cartouche d’encre, d’un ordinateur portable, d’un onduleur, d’un chèque de un million de francs CFA plus le trophée. La commune de Koudougou a proposé comme bonne pratique à partager au jury le fonds d’autonomisation des femmes et des jeunes - qui réduit considérablement le problème de chômage des femmes et des jeunes. Elle repart avec le deuxième prix composé d’une imprimante, d’une cartouche d’encre, d’un ordinateur complet, plus un onduleur, et le troisième prix est revenu à la commune de Bagré. Comme bonne pratique à partager au jury, elle propose la gestion durable de l’eau potable en milieu rural. Elle a mis en place les Associations des usagers de l’eau. Ce prix est composé d’une imprimante et d’une cartouche d’encre, d’un onduleur, d’un ordinateur complet.
Toutes les communes participantes repartent chacune avec une attestation de participation. Pour Bélem Abdoul Rasmané, maire de la commune de Sèguenega, commune consacrée commune d’or 2018, « il n’y a pas de secret pour cette victoire ; c’est un travail d’équipe que nous avons mené ; nous avons créé la brigade de salubrité communale, ainsi chaque deux jours les femmes nettoient la ville de Sèguenega. Ce prix est un symbole que quelque chose est fait ; par ailleurs, il vient nous rappeler que beaucoup reste encore à faire, donc nous allons nous asseoir ensemble et voir quelles sont des initiatives communautaires que nous pourrons faire pour le développement de notre commune. » Il a lancé un appel aux autres communes à s’engager dans un développement participatif et inclusif.
Pour Alfred Gouba, Secrétaire d’État à la décentralisation, l’initiative de l’AMR-Burkina est louable et nous ne pouvons que les féliciter. Il a souhaité que l’action soit pérenne au bénéfice des différentes collectivités et du Burkina en général.

Boris W. Ouédraogo, Observateur CIVITAC, Ouahigouya

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Atelier de production capitalisation radio, contrôle citoyen et reddition des comptes

Du 12 au 13 novembre 2020 à Koudougou.

Journée de dialogue OSC-élus locaux

Le 12 novembre 2020 à Titao.

Forum provincial de reddition des comptes du conseil régional du Nord

Du 11 au 12 novembre 2020 à Gourcy.

 

Visiteurs connectés

1 visiteurs en ce moment

Total visites 2020 : Web Hits