Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Tenkodogo : le centre diocésain sainte-Thérèse de l’enfant Jésus fête la (…)
Tenkodogo : le centre diocésain sainte-Thérèse de l’enfant Jésus fête la clôture de son année

La cathédrale de Tenkodogo a abrité, samedi 3 juin 2023, la clôture du Centre de formation sainte-Thérèse de l’enfant Jésus. Ce Centre forme des jeunes filles en coupe-couture et coiffure. Une cérémonie qui a vu la participation de plusieurs autorités de la province du Boulgou.

C’est dans une ambiance bon enfant que les jeunes filles du Centre de formation des sœurs de l’Immaculée Conception de Tenkodogo ont présenté aux invités leur savoir et savoir-faire. Entre danses, chants et défilés de mode, durant plus de deux heures, la joie se lisait sur les visages des convives. Plusieurs rythmes musicaux ont agrémenté la journée. Des playbacks ont tenu le public en haleine. Pour les jeunes filles, il ne faut pas laisser passer l’occasion de la clôture de leur année. Au cours de cette cérémonie, les jeunes filles ont aussi présenté leurs productions en coupe-couture et coiffure.

Les jeunes filles du Centre, très enthousiastes, ont tenu le public en haleine.

Sœur Pascaline OUÉDRAOGO, directrice du Centre, a tenu à rappeler la genèse de la création de ce Centre. Le Centre, dit-elle, est né de la volonté du diocèse de Tenkodogo d’accueillir les jeunes filles en situation de précarité sociale. Elle se réjouit de voir ces jeunes filles être en mesure de faire quelque chose avec leurs deux mains. « Je remercie les bonnes volontés pour leur accompagnement. Le Centre rencontre beaucoup de difficultés. Face aux défis actuels, notamment l’insécurité, nous recevons beaucoup de jeunes filles alors que nous avons des moyens limités. Nous demandons aux bonnes volontés de nous accompagner », a-t-elle déclaré.

Soeur Pascaline, directrice directrice du Centre, tout en saluant les performances de ses filles, a égrené quelques chapelets de doléances.

Jean Chrisostome DABONÉ, représentant les parents d’élèves, soutient que l’émerveillement était au rendez-vous de cette cérémonie de clôture. Pour lui, il est urgent de venir aider ce Centre car, dit-il, c’est un temple de savoir-être et de savoir-faire. Il a invité beaucoup de parents à venir inscrire leurs filles.

L’abbé Michel BÉLEMKOABGA, curé de la cathédrale de Tenkodogo et vicaire général du diocèse, a tenu à souligner l’apport de ce Centre à l’épanouissement socioprofessionnel de la jeune fille dans la ville de Tenkodogo. « Ce Centre contribue à la formation et à l’éducation de la jeune fille. Il est porteur de vie », a souligné l’abbé BÉLEMKOABGA, aumônier du Centre. Il a invité les impétrants du jour à tout faire pour mettre en pratique ce qu’elles ont appris.

Les jeunes filles en pleine prestation ont fait danser le public.

Les jeunes filles béneficiaires ont souligné la contribution grandiose du Centre dans leur éducation. « Nous avons suivi avec abnégation, discipline et amour l’apprentissage aux métiers. Je suis particulièrement satisfaite de la qualité de formation », a laissé entendre Zayfatou SAWADOGO. Elle dit savoir faire la couture et est prête pour le marché de l’emploi. Elle sollicite du matériel pour ouvrir son atelier.

Isabelle ZOMBRÉ, apprenante en coiffure, dit avoir des motifs de remerciement aux religieuses du Centre : « Je ne savais pas quoi faire dans ma vie, mais aujourd’hui je sors aguerrie et je suis reconnaissante envers Dieu et les responsables. » Elle aussi, à l’instar de Zayfatou, pense que le Centre fait beaucoup pour les jeunes filles et méritent soutien et reconnaisssance des autorités.

Une kermesse a mis fin à la ceremonie de clôture. Les jeunes filles excellentes ont aussi recu des présents en signe d’encouragement des bienfaiteurs.

Gérard BÉOGO, Observateur Civitac, Tenkodogo

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
La Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé le mercredi 17 juillet 2024 une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la (…) Lire la suite
Toute l'actualité