Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Burkina/caravane Faso jeunes : participation citoyenne des jeunes dans un (...)

Burkina/caravane Faso jeunes : participation citoyenne des jeunes dans un contexte de crise sécuritaire

Le lancement des activités de la caravane Faso jeunes, la 3e édition, s’est tenu ce vendredi 9 juin 2023 au Centre d’Ecoute et de Dialogue des jeunes (CEDJ) à Kaya. Présidée par le représentant de la Présidente de la Délégation spéciale de la commune de Kaya, Adama SIMPORÉ, cette cérémonie porte sur le thème : ‘’Participation citoyenne des jeunes dans un contexte de crise sécuritaire’’.

Cette caravane a pour objectif d’investir dans les jeunes afin qu’ils s’engagent et qu’ils participent activement à la vie publique et qu’ils deviennent des agents et acteurs du changement social favorable au bien-être de leurs pairs et enfants.

Notre pays, le Burkina Faso, traverse pendant des années maintenant une crise sécuritaire, humanitaire et sanitaire, donc il est nécessaire d’impliquer plus les jeunes aux développement de la Nation, comme l’indique Noufou DEMBÉLÉ, Secrétaire général de la province de Sanmatenga, représentant du ministère des Sports, de la Jeunesse et de l’Emploi. Dans son interview, il décline : « Le Burkina Faso traverse depuis un certain moment une crise sécuritaire, humanitaire et sanitaire, donc dans le plan d’action de stabilisation et de développement de la transition, ils ont mis en orbite la participation de la jeunesse dans le développement du Burkina Faso pour que nous puissions récupérer l’entièreté de notre pays. » Il ajoute que cette caravane vient à point nommé pour impliquer davantage la jeunesse, pour qu’elle puisse prendre à bras-le-corps la question du développement au Burkina Faso.

Le présidium.

Selon Olivier MEREDI, Chef du bureau terrain de l’Unicef du Centre-Nord, l’Unicef croit en la jeunesse, d’où son accompagnement de cette initiative des jeunes à travers le Conseil national de la Jeunesse et du ministère de la Jeunesse. Pour lui, la réalisation des objectifs durables de développement au Burkina passera par la jeunesse, donc il est important d’accompagner les initiatives qui tendent à l’autonomisation des jeunes. Il est nécessaire de donner un espace pour entendre leur voix dans la mesure où elle est le présent et l’avenir de ce pays. Il poursuit en ces termes : « Cette caravane est une manière d’amener les jeunes à s’impliquer davantage dans tout ce qui concerne la citoyenneté. »

Olivier MEREDI, Chef du bureau terrain de l’Unicef du Centre-Nord.

Au-delà de la caravane, c’est aussi interpeler les jeunes à la résilience au regard du contexte sécuritaire, à être des acteurs de paix et de cohésion sociale, et de contribution pour la stabilité de notre pays. De même, vu la population majoritairement jeune, il est plus que nécessaire de mobiliser cette jeunesse pour la promotion de la paix et de la cohésion sociale.

Lors du lancement de cette édition 2023, les associations ayant reçu un accompagnement de l’Unicef ont fait l’exposition des articles diversifiés dans les stands. Et ces stands sont visités par les autorités. Ces associations ont aussi bénéficié des encouragements de la part des personnalités présentes à cette cérémonie d’ouverture.

Moumouni DIALLA, Président du Conseil National de la Jeunesse.

Moumouni DIALLA, Président du Conseil national de la Jeunesse, lance un appel aux jeunes à prêter une oreille attentive et les exhorte à tirer profit de cette 3e édition : « Nous voulons qu’à travers cette 3e édition de la caravane Faso jeunes la jeunesse puisse prêter une oreille attentive à toutes les formations qui seront données, notamment sur l’engagement citoyen et sur la participation des jeunes au développement de notre localité, afin qu’ils soient des ambassadeurs de ce qu’ils auraient appris lors de ces formations, et après véhiculer des messages de paix, de résilience et de cohésion sociale pour amener le pays dans le calme », a-t-il fait savoir.

A noter que cette caravane, financée par l’Unicef, concerne les communes de Kaya, Ouagadougou, Dédougou, Koudougou, Tenkodogo, Fada N’Gourma et Banfora. La commune de Kaya célèbre cet événement du 9 au 12 juin 2023.

Pélagie TALO, Observatrice Civitac, Kaya

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Cinquième bougie du Festival de l’intégrité de Bobo

Du 28 au 30 juillet 2023, sous la présidence de Jean Emmanuel OUÉDRAOGO, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme.
Thème : "La culture, un levier de promotion des valeurs d’intégrité et de cohésion".

Samedi 18 juin 2023 : Match gala caritatif au stade Wobi de Bobo entre l’équipe de Ouagadougou et celle de Bobo-Dioulasso

Thème : Le Fasofoot solidaire des Forces de Défense et de Sécurité et des Personnes déplacées internes.

25 avril 2023 à Ouagadougou : Lancement de la phase opérationnelle du projet FASOVEIL
 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits