Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Éducation/BEPC 2023 : au Nord, les statistiques après résultats des 1er et 2nd (...)
Éducation/BEPC 2023 : au Nord, les statistiques après résultats des 1er et 2nd tours font état d’un taux de réussite de 37,53%

La région du Nord, qui compte quatre provinces (Loroum, Passoré, Yatenga, Zondoma), a réalisé un taux régional de succès de 37,53% au Brevets d’études du Premier Cycle (BEPC). Nous avons obtenu auprès des différents services techniques des examens et concours des données de l’examen afin de vous les présenter.

En effet, à l’instar des autres localités du Burkina Faso, la région du Nord avait débuté, jeudi 1er juin 2023, les épreuves écrites du premier tour du Brevet d’Études du Premier Cycle, session 2023. Le top départ de la composition avait connu la présence des autorités administratives et éducatives locales. Une semaine plus tard, après délibération des résultats du premier tour, lundi 12 juin 2023, le second tour a été composé. Mercredi 14 juin, ces résultats ont été proclamés dans les différents jurys de la région. Voici en substance les tendances au niveau des provinces de la région du Nord après les deux résultats.

Image illustrative, lycée municipal de Ouahigouya, proclamation des résultats du BEPC.

Pour la province du Loroum, sur 378 (141 garçons et 237 filles) candidats présentés à cette session, 156 candidats ont été déclarés admis (86 filles et 70 garçons). En détail, au second tour, les deux jurys de la province ont enregistré 48 admis sur 171 candidats présentés. Tandis qu’au premier tour 108 candidats avaient obtenu leur parchemin. Le Loroum a enregistré ainsi un taux de succès de 41,27%.

Quant à la province du Passoré, selon les statistiques fournies par le service des examens et concours, 4 821 candidats (1 864 garçons et 2 957 filles) ont été présentés. Sur ce nombre, 1 727 sont déclarés admis à l’issue des premier et second tours (816 garçons et 911 filles). Le Passoré a un taux global de succès estimé à 35,86% à cette session.

En ce qui concerne le Zondoma pour cette session, il a enregistré 1 281 candidats, dont 756 filles, 525 garçons. Au total, 525 admis (246 garçons et 279 filles) ont été enregistrés des deux tours. Le taux de succès est de 40,98% au Zondoma.

Au Yatenga, 4 987 (1 914 garçons et 3 073 filles) ont été présentés. Sur ce nombre, 1 894, dont 914 garçons et 980 filles, ont été déclarés admis aux premier et second tours. La province enregistre un taux de succès 37,98%.

La Direction régionale des enseignements post-primaire et secondaire du Nord, de façon globale, a présenté 11 467 candidats, dont 4 444 garçons et 7 023 filles. 4 304 (2 048 garçons et 2 256 filles) admis ont été enregistrés, donnant ainsi un taux de réussite régional de 37,53%.

Données statistiques sur le BEPC au Nord.

La région du Nord vit actuellement dans un contexte sécuritaire difficile marqué par des fermetures d’établissements scolaires. Cela a impacté le nombre de candidatures, les déroulements des activités pédagogiques et les rendements scolaires.

Lire aussi : Éducation : au Nord, le top départ pour la composition du BEPC 2023 a été donné au Lycée municipal de Ouahigouya

Abdoulaye OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Burkina Faso/PGPC-REDD+ : les comités communaux de gestion des plaintes dans la région du Sud-Ouest mis en place
Le Laboratoire Citoyennetés a mis en place les comités communaux de gestion des plaintes dans trois communes de la région du Sud-Ouest. Dernière région après celles de la Boucle du Mouhoun, du (...) Lire la suite
Burkina Faso : Les géologues réfléchissent sur leur rôle dans la production de ciment de qualité et la réalisation d’ouvrages pérennes
L’Association des géologues du Burkina Faso (AGBF) a organisé les 26 et 27 juin 2024, la 3e édition des journées du géologue. Le lancement des activités a eu lieu le mercredi 26 juin 2024 à Ouagadougou. (...) Lire la suite
Burkina Faso : A Ouagadougou, la réflexion se mène autour de la gouvernance inclusive des systèmes alimentaires
Le président de la Délégation spéciale (PDS) de la commune de Ouagadougou, Maurice KONATÉ, a procédé, ce mardi 16 juillet 2024, au lancement des dialogues alimentaires multi-acteurs de la ville. (...) Lire la suite
Toute l'actualité