Vous êtes ici: Accueil > Actualité > La Coordination nationale de lutte contre la fraude (CNLF) met la main sur (…)
La Coordination nationale de lutte contre la fraude (CNLF) met la main sur des produits frauduleux

Ce vendredi 23 juin 2023 à 10h, s’est tenue au sein de la Coordination nationale de lutte contre la fraude (CNLF), une conférence durant laquelle il a été question de la présentation de manœuvres et produits frauduleux. Le coordonnateur national de lutte contre la fraude, le Dr Yves KAFANDO, a présidé cette rencontre.

Cette rencontre a porté deux principaux sujets que sont : l’information relative à des pratiques frauduleuses sur les emballages d’engrais pour usage agricole et la présentation de tous les produits qui ont été saisis. En effet, le 7 juin 2023, une équipe de la CNLF a mis la main sur de l’amphétamine dans le quartier Kilwin de la ville de Ouagadougou d’une valeur de plus de 20 millions de francs CFA. A cette saisie s’ajoutent des emballages d’engrais pour usage agricole, dont la valeur est à ce jour indéterminée (l’opération de contrôle étant toujours en cours). Il y a aussi de la cigarette de contrebande d’une valeur de 8 millions qui a été saisie.

Le coordonnateur du CNLF, Dr Yves KAFANDO, présentant des cigarettes frauduleuses.

Le coordonnateur national de lutte contre la fraude, le Dr Yves KAFANDO, a expliqué qu’en ce qui concerne les emballages d’engrais, cela s’est passé comme suit : « nos équipes, grâce à l’indispensable collaboration entre services techniques et avec les populations, ont pu découvrir des pratiques frauduleuses liées au traitement des emballages afin de contenir des engrais dans le domaine de l’agriculture en ce début de saison des pluies. » A en croire le coordonnateur, les auteurs et leurs complices ont estampillé sur deux catégories emballages l’inscription ‘’Fabriqué en Côte d’Ivoire, engrais NPK SB, NPK 14-23-14, avec un logo au symbole de l’oiseau’’ et ‘’campagne agricole 2023-2024 engrais, NPK 15-15-15+6S, YARA’’, alors que tout le paquetage a été fait sur place à partir de Ouagadougou. « Ce qui relève simplement d’une grosse arnaque, une tromperie à l’endroit de nos paysans à des fins d’enrichissement illicite », a conclu le coordonnateur.

S’agissant de la saisie des amphétamines, elle a été opérée après plusieurs mois et jours de surveillance et de recoupements d’informations du CNLF. Au-delà de leur valeur financière, c’est la santé de nos populations qui est mise en danger.

Les produits prohibés saisis.

D’après le coordonnateur du CNLF, Dr Yves KAFANDO, les personnes incriminées n’ayant pas été en mesure de fournir les documents attestant leurs qualifications, a procédé à de telles opérations et ayant aussi reconnu leurs actes et ont été conduits au commissariat central de Ouagadougou. Ils encourent des peines allant du paiement d’amendes à la privation de liberté. Les produits saisis seront détruits.

La Coordination nationale de lutte contre la fraude (CNLF) est en collaboration avec des agents qui facilitent la traque, mais c’est la population qui demeure le premier maillon de lutte contre la fraude. Un appel a été lancé à l’endroit de la population. C’est aussi un appel à toujours collaborer et à rassurer les personnes encore sceptiques qu’elles seront toujours protégées et que leurs identités demeureront toujours secrètes.

Rosine LOMPO, Observatrice Civitac, Ouagadougou

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Zaogo : une rencontre inoubliable pour le tournoi "Laguem taaba la gad Taaba"
Le village de Zaogo, dans la province du Kourittenga, a accueilli, le 13 juillet 2024, la 10e édition du tournoi de football "Laguem taaba la gad taaba" sous l’égide de Aboudou Karim LAMIZANA, (…) Lire la suite
Burkina/Centre-Ouest : les Délégations spéciales de la région non partenaires du DEPAC formées sur le nouveau guide pour l’exercice de redevabilité
Les membres des Délégations spéciales des collectivités territoriales non partenaires du programme d’appui à la Décentralisation et à la Participation citoyenne (DEPAC) des provinces du (…) Lire la suite
Burkina/Environnement : Wity Agro ajoute de la vie à la vie
Wity Agro a organisé, le samedi 29 juin 2024, une journée de reboisement dans son centre agroécologie à Loumbila. Cette journée a été présidée par Abdoul-Aziz ILBOUDO, Chef de service (…) Lire la suite
Toute l'actualité