Vous êtes ici: Accueil > Actualité > S-DELCoT du Centre-Ouest : quid de ses enjeux pour le développement de la (...)
S-DELCoT du Centre-Ouest : quid de ses enjeux pour le développement de la région ?

La deuxième session ordinaire de l’année 2023 de la Délégation spéciale régionale du Centre-Ouest s’est tenue jeudi 22 juin 2023 à Koudougou. Cette rencontre fut le lieu pour les membres de la délégation d’adopter à l’unanimité la Stratégie de développement économique local et cohérence territoriale (S-DELCoT). Ladite stratégie est composée de 14 projets et s’adresse spécifiquement au développement économique de la région en s’appuyant sur la valorisation des potentialités économiques, des filières porteuses et le soutien du secteur privé. La rédaction de www.civitac.org a recueilli l’avis de quelques acteurs sur les opportunités qu’offre la S-DELCoT au développement de la région du Centre-Ouest.

Abdramane SANOU, coordonnateur adjoint de la Cellule d’appui à la décentralisation et à la participation citoyenne (CADEPAC)

« Nous pensons que le fait que la Délégation spéciale ait adopté l’outil montre qu’il est applicable et qu’on peut travailler avec les projets qui ont été identifiés. C’est un résultat intermédiaire, mais ce n’est pas la finalité de l’étude, parce la finalité est la mise en œuvre des projets identifiés.

Les enjeux de la S-DELCoT sont énormes pour la région. Quand on regarde les outils classiques de planification qui existaient, la dimension développement économique n’était pas suffisamment prise en compte. Donc l’un des enjeux importants, c’est qu’on ait déjà un outil qui donne des grandes perspectives de développement économique de la région que le conseil doit s’approprier.

L’autre enjeu est le fait que les acteurs locaux s’approprient le développement économique local. Vous avez un secteur privé local qui a certes des actions mises en œuvre, mais ici il y a une dynamique qui sera impulsée et portée par le conseil régional qui, à son tour, mobilisera tous les acteurs autour de ce projet.
En dehors de cet aspect, il y a les questions de cohérence territoriale comme l’outil l’indique. Vous avez parfois des activités qui se mènent dans plusieurs localités, et qui se répètent sans que l’on ne saisisse réellement son potentiel local. Il s’agira de voir comment ne pas répéter les mêmes actions à l’échelle de la région ; et quelle cohérence on peut trouver entre les actions du développement économique local. Par exemple, si une commune est experte dans la production d’oignons, qu’on l’accompagne dans ce sens, et si une autre est experte dans la volaille, qu’on puisse également l’accompagner. Nous voulons aboutir au résultat que tout le monde ne soit pas en train de faire soit de l’oignon, soit de la volaille ; et trouver une cohérence d’ensemble de l’économie locale au niveau régional. »

Issoufou KONGO, Directeur général des Collectivités territoriales (DGCT)
« La S-DELCoT est la bienvenue dans le sens qu’elle est un document de planification qui va permettre, dans sa mise en œuvre, de faciliter un certain nombre d’éléments en lien avec le développement de la région. Après l’avoir lu et après avoir fait participer certains de mes collaborateurs à certaines étapes de son élaboration, je pense qu’aujourd’hui nous avons un document de très bonne qualité. Je demande aux différents acteurs de se mettre au sérieux dans la mise en œuvre de cette S-DELCoT ».

Jean Baptiste YAMÉOGO, du Secrétariat permanent de la Conférence nationale de la Décentralisation (SP/CONAD)

« Dans les plans locaux de développement des différentes collectivités territoriales, l’aspect économique n’avait pas été suffisamment pris en compte. C’est-à-dire que chaque collectivité territoriale a des potentialités et on doit voir comment leur permettre de pouvoir jouir de ces potentialités. Donc il faut mettre un accent sur le développement économique local. Pour y arriver, il faut avoir une concertation entre le secteur privé, les organisations professionnelles et les collectivités territoriales pour amorcer le développement. Elles doivent même penser à organiser une table-ronde de ses forces vives et des partenaires techniques et financiers au niveau régional pour voir comment financer la stratégie. A travers cette S-DELCoT, la région doit avoir un marketing territorial sur les spécificités dont elle regorge. »

Boubacar Nouhoun TRAORÉ, président de la Délégation spéciale régionale du Centre-Ouest

« Notre chance est que le Centre-Ouest est une région carrefour. Sur la carte, nous sommes à mi-chemin entre plusieurs régions. Au vu de cela, on se rend compte que notre positionnement est intéressant si nous voulons porter le développement.

Maintenant il revient aux acteurs que nous sommes que chacun essaie de jouer sa partition. En plus, nous avons également des acteurs du privé dynamiques ; certes, ils ne sont pas dans le domaine que nous souhaitons embrasser, mais s’ils sont convaincus, ils pourraient se réorienter vers ces secteurs porteurs de développement durable. Et c’est tout notre souhait. »

Pour rappel, depuis 2020, les régions du Nord et du Centre-Ouest ont été identifiées comme régions pilotes par le SP/CONAD pour conduire l’élaboration des premières Stratégies de développement économique local et cohérence territoriale (S-DELCoT). Et cela dans le cadre de la mise en œuvre du programme DEPAC (Décentralisation et participation citoyenne) avec l’accompagnement financier de la Coopération suisse, à travers la Cellule d’appui à la décentralisation et à la participation citoyenne (CADEPAC).

Aziz KABORÉ, Observateur Civitac, Koudougou

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Boucle du Mouhoun/Dédougou : un nouveau cimetière pour répondre aux besoins funéraires croissants de la ville
L’inauguration officielle du cimetière municipal de Dédougou a eu lieu ce lundi 03 juin 2024 sous le patronage du président de la Délégation spéciale régionale de la Boucle du Mouhoun, représenté par son (...) Lire la suite
Boucle du Mouhoun/examens scolaires session de 2024 : le clap de départ donné dans les écoles Centre de Dédougou
Le Gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Babou Pierre BASSINGA, a donné le clap de départ le mardi 4 juin 2024, de l’administration des des épreuves écrites des examens scolaires de la (...) Lire la suite
Développement local : le panel de Fara fait le point de ses activités sur les réalisations du PUDTR
Le mardi 28 mai 2024, la salle de réunion des producteurs de coton de Fara a abrité la journée de dialogue OSC/autorités locales de la commune de Fara sur les réalisations du PUDTR. Cette activité a (...) Lire la suite
Toute l'actualité