Vous êtes ica: Accueil > Actualité > « Si vous devenez des proies du gain facile, vous ne serez pas des cadres (...)

« Si vous devenez des proies du gain facile, vous ne serez pas des cadres dignes pour construire ce pays », Alkassoum MAIGA

Le 17 décembre 2018, il a été procédé au lancement officiel de la Semaine scolaire d’éducation à la citoyenneté (SeSECi) au lycée provincial de Dori. C’était en présence du ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Stanislas OUARO, et celui de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Alkassoum MAÏGA, respectivement président et parrain de la cérémonie. Le thème de cette troisième édition était : " Education à la citoyenneté à l’école, un défi quotidien : quelles contributions de chaque acteur de la communauté éducative ? ’’

Depuis quelque temps, des actes d’incivisme de la part de certains élèves sont constatés par-ci et par-là. Des enseignants, et même le drapeau national, plus important symbole de la République, ont eu à payer les frais de cette indiscipline. Des images qui ont laissé plus d’un dans la perplexité. De tels actes qui ont tendance à disloquer le tissu social sont à bannir. La semaine scolaire d’éducation à la citoyenneté se fixe ainsi pour objectif d’inciter chaque acteur de l’éducation à s’impliquer dans la lutte contre l’incivisme et la violence, afin de relever les défis de la citoyenneté et du civisme à l’école.
Il s’agit plus spécifiquement de mobiliser toutes les régions autour d’activités relatives au thème général, d’encourager chaque région à contextualiser le thème retenu pour une meilleure adhésion des différents acteurs. L’atteinte de l’objectif global passe également par la visibilité des actions citoyennes développées par la communauté éducative et la bonne appropriation du thème à travers plusieurs activités. Sont aussi nécessaires la participation de la communauté éducative à lutter contre l’incivisme et la violence à l’école et un cadre propice à l’émergence d’initiatives pour la promotion de bonnes attitudes en milieu scolaire.

Un discours de vérité

Le Pr Alkassoum MAIGA n’est pas passé par quatre chemins pour dire ses vérités aux élèves. Après avoir condamné fermement les agissements de certains élèves qui, selon lui, constituent une ‘’honte pour ces derniers et leurs familles’’, il a appelé chaque élève au respect des uns et des autres, de leurs encadreurs, de leurs familles, et tout simplement du bien public, donc de la République. « Chaque enfant qui se trouve dans une école doit être un modèle de responsabilité, parce que c’est aujourd’hui que l’on est en train de construire ceux qui vont gérer le pays bientôt », a dit le ministre avant de poursuivre : « Si vous devenez des proies du gain facile, vous ne serez pas des cadres dignes pour construire ce pays. Le respect que vous donnez à vos parents est le même qu’on voudrait que vous puissiez donner à vos maîtres, professeurs, à tous vos encadreurs, qui sont là pour vous accompagner dans cette construction. Mais ce respect, il ne peut être au rendez-vous que lorsque l’enseignant a compris que l’enfant qu’il doit transformer est un matériau fragile. »

L’Etat réitère son engagement à lutter contre l’incivisme

Stanislas OUARO, embouchant la même trompette que son collègue, a appelé tous les acteurs de l’éducation à agir honnêtement sur le terrain afin d’impulser une « dynamique holistique de changement qualitatif au sein des structures éducatives » Cela par la prise en compte des acquis et réflexions des précédentes éditions. Et le ministre de conclure en ces termes : « L’éducation de nos enfants est ce que nous avons de plus cher. Elle est et demeure une œuvre commune où chaque acteur a sa partition à jouer et sa responsabilité à assumer. Le gouvernement ne managera aucun effort à cet effet pour renforcer l’éducation civique et morale dans nos programmes d’éducation, et promouvoir ainsi la culture de la paix, de la citoyenneté dans nos établissements scolaires et universitaires. »

Romuald Windenonga OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Dori

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

3e session ordinaire de l’année 2020 du Conseil régional du Centre-Ouest

25 septembre 2020.

Dialogue démocratique

Organisé par le Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD) le mardi 15 septembre 2020.

4ème édition du forum des forces vives de la commune de Loumbila

Le mardi 15 septembre 2020.

 

Visiteurs connectés

2 visiteurs en ce moment

Total visites: Web Hits