Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Actionnariat populaire au Burkina Faso : lancement du programme à (...)
Actionnariat populaire au Burkina Faso : lancement du programme à Bobo-Dioulasso

Ce dimanche 23 juillet 2023, la région des Hauts-Bassins a abrité le lancement du programme d’entrepreneuriat communautaire par actionnariat populaire dans la grande salle de la Maison de la Culture. Ce lancement a mobilisé à la fois la population de la ville et plusieurs autorités qui ont tenu à présenter le bien-fondé de ce modèle économique.

La capitale économique du Burkina Faso a bénéficié d’une cérémonie de lancement du programme présidentiel d’entrepreneuriat communautaire par actionnariat populaire. Ce lancement est survenu ce dimanche 23 juillet 2023 et a vu la participation du Pr Laurent Bado en qualité d’invité d’honneur et de précurseur de l’actionnariat populaire. Il a permis à la population, sortie nombreux, de suivre une conférence sur le thème : Présentation du programme de l’entrepreneuriat communautaire pour un développement andogène et exclusif. Cette conférence a été également l’occasion de remettre les carnets de sous et de présenter les premiers projets qui ont été identifiés mis sous financement par actionnariat populaire.

Un aperçu des participants.

Gnanou Mariama KONATÉ, Secrétaire générale de la région, représentant le gouverneur, a indiqué que cette initiative témoigne de « la volonté des plus hautes autorités du pays à apporter des réponses appropriées aux populations en quête de repère en vue de leur donner l’espoir. A travers cette agence (l’APEC), le Burkina Faso, sous le leadership du chef de l’État, le capitaine Ibrahim TRAORÉ, veut promouvoir la création d’entreprises communautaires par actionnariat populaire dont le seul promoteur et le principal bénéficiaire est et demeure le peuple burkinabè ».

Gnanou Mariama KONATÉ, Secrétaire générale de la région.

En outre, cette initiative devrait permettre à notre pays d’assurer son auto-financement par la promotion des secteurs stratégiques comme l’agriculture, l’élevage, l’industrie, le textile et le minier. En lançant un appel à l’implication et à la participation des tous les Burkinabè d’ici et de la diaspora, la Secrétaire générale de la région a expliqué que « la vision des autorités de la Transition est d’assurer un développement harmonieux pour l’ensemble des couches sociales et de mettre ces dernières au centre du processus de production, de transformation et de commercialisation des produits locaux ».

Karim TRAORÉ, Directeur général de l’APEC.

Pour Adama BIDIGA, haut-commissaire de la province et PDS de la commune, « la mise en place de l’entrepreneuriat communautaire permettra un développement harmonieux de l’ensemble des couches sociales et de mettre ces derniers au centre du processus ». Karim TRAORÉ, Directeur général de l’APEC, souligne qu’il n’y a que par nous-mêmes que nous sommes capables de réfléchir et de mettre en place le développement qui nous convient. Il a également ajouté que sans donner les chiffres, Bobo-Dioulasso se place en deuxième position en termes de souscriptions.

D. Mouniratou GOUMBANÉ, Observatrice Civitac, Bobo-Dioulasso

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Valorisation du patrimoine culturel du Burkina : ACT ÉCOLE fait découvrir les trésors touristiques du Kourittenga
Dans le cadre de son programme triennal, l’association Action pour la culture et le tourisme à l’école « ACT-ECOLE » a organisé, le mardi 18 juin 2024, deux activités majeures : une formation des guides (...) Lire la suite
Rentabilité du secteur touristique au Burkina : Le ministère en charge du Tourisme prône la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme
Le ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme a tenu, le mardi 11 juin 2024, une session de sensibilisation sur la lutte contre le blanchiment des capitaux et le (...) Lire la suite
Musée national du Burkina Faso : exposition des « Masques : au-delà du visible »
Le Musée national du Burkina Faso (MNBF) a procédé, dans l’après-midi de ce vendredi 14 juin 2024 à Ouagadougou, au vernissage de son exposition permanente : « Masques : au-delà du visible ». La (...) Lire la suite
Toute l'actualité