Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Burkina Faso : A Sapouy, le CERA-FP renforce les capacités des membres de (…)
Burkina Faso : A Sapouy, le CERA-FP renforce les capacités des membres de la délégation spéciale, des comités de veille citoyenne et des médias

Le centre d’études et de recherches appliquées en finance publique (CERA-FP) a tenu un atelier de formation du 7 au 9 août 2023 dans la commune de Sapouy, province du Ziro. Cet atelier de renforcement des capacités s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de son projet « Monitoring alternatif de la mise en œuvre des référentiels du cycle 3 de la décentralisation ». La budgétisation sensible au genre, les compétences transférées et le contrôle citoyen de l’action publique sont les modules qui ont été dispensés à l’endroit des membres de la délégation spéciale de Sapouy, des comités de veille citoyenne et des médias.

Renforcer les compétences des acteurs impliqués dans la mise en œuvre des référentiels du cycle 3 de la décentralisation, tel est l’objectif du centre d’études et de recherches appliquées en finance publique (CERA-FP). Durant 72h, les membres de la délégation spéciale de la commune de Sapouy, les comités de veille citoyenne et les médias de la commune ont pu acquérir des connaissances sur la budgétisation sensible au genre, les compétences transférées et le contrôle de l’action publique.

Les participants ont appris comment intégrer une perspective de genre dans les processus budgétaires afin de garantir une répartition équitable des ressources entre les femmes et les hommes. Cette approche vise à promouvoir une meilleure prise en compte des besoins et des priorités spécifiques des femmes dans les politiques publiques.

Les participants à l’atelier de formation

Dans la même dynamique, les compétences transférées ont également été abordées lors de l’atelier. Les participants ont exploré les différents enjeux liés au transfert des compétences de l’État central vers les collectivités territoriales. Ils ont été initiés aux meilleures pratiques en matière de décentralisation et ont discuté des défis potentiels auxquels ils pourraient être confrontés dans la mise en œuvre de ces nouvelles responsabilités.

Enfin, un axe important de la formation a été consacré au contrôle citoyen de l’action publique. Les participants ont été sensibilisés sur l’importance d’une participation active et informée des citoyens dans le suivi et l’évaluation des politiques publiques. Ils ont exploré des méthodes et des outils permettant de renforcer la transparence, la redevabilité et la participation citoyenne au niveau local.

Lina Gnoumou, chargée de programme au CERA-FP

Selon Lina Gnoumou, la chargée de programme du CERA-FP, l’objectif du projet est de faire le suivi de la mise en œuvre des référentiels de la décentralisation. « Nous avons constaté que la décentralisation est mise en place depuis un certain nombre d’années, mais il y a encore des difficultés. Il s’agit pour nous de voir sur le terrain la mise en œuvre des textes et recueillir les points forts et les failles pour proposer des solutions ».

Le projet de « Monitoring alternatif de la mise en œuvre des référentiels du cycle 3 de la décentralisation » a une durée de 3 ans (juin 2023 à mai 2026) et prend en compte 34 communes dont celle de Sapouy. Il se met en œuvre dans le cadre de FASOVEIL, une initiative citoyenne de suivi des politiques publiques conduite par le Laboratoire Citoyennetés/ACE-RECIT et la Fondation Hirondelle et dont l’objectif est de « renforcer la culture démocratique à travers l’exercice de la redevabilité citoyenne, notamment par les femmes et les jeunes ».

Yoropo Abdoul Dembélé, président du Conseil d’administration (PCA) du CERA-FP et facilitateur de la formation

Yoropo Abdoul Dembélé est le président du Conseil d’administration du CERA-FP et le facilitateur de la formation. Pour lui, « l’objectif de cette formation est d’impulser le regard du citoyen à travers les comités de dialogue et de veille citoyenne, mais aussi de permettre aux délégations spéciales de bien conduire leurs missions ».
Au sortir de cet atelier, Adissa Nacaro, membre du comité de veille du CERA-FP, apprécie l’initiative. « J’ai compris l’importance de la mobilisation des ressources et le paiement des taxes et impôts. J’ai appris que les ressources transférées par l’État sont destinées à des fins précises et ne peuvent être utilisées à d’autres fins que celles pour quoi elles sont destinées ».

Le Centre d’Études et de Recherche Appliquée en Finances Publiques (CERA-FP) est une organisation de la société civile reconnue légalement. Il est un centre citoyen d’analyses et de suivi des politiques publiques axées principalement sur les questions de finances publiques, notamment sur la gestion budgétaire. Le CERA-FP prône la diffusion des valeurs de redevabilité, de transparence et de participation en vue d’éclairer et d’inciter la population pour une meilleure appropriation des politiques publiques.

Elza Nongana, Observatrice Civitac Sapouy

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
Le 17 juillet 2024, la Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la société (…) Lire la suite
Toute l'actualité