Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Plateau-central/ Ganzourgou : l’association Beoog-Neeré offre du matériel et (…)
Plateau-central/ Ganzourgou : l’association Beoog-Neeré offre du matériel et d’intrants aux neufs groupements issus de quatre communes

Ce jeudi 17 août 2023, une cérémonie de remise de matériel et d’intrants aux neufs groupements issus de quatre communes (Boudry, Zam, Zorgho, Salogo) s’est déroulée au siège de l’association Beoog-Neeré du Ganzourgou, à Zorgho. Présidée par le préfet de ladite commune, représentant Mme le haut-commissaire de la province du Ganzourgou, elle a vu la présence des services déconcentrés de l’Etat notamment les ressources animales, l’agriculture, l’environnement.

Comme à l’accoutumée, l’association Beoog-Neeré du Ganzourgou, avec l’appui de son partenaire Solidar Suisse, a pris l’initiative de voler au secours des producteurs maraîchers. Cela s’est matérialisé à travers la remise d’un important lot de matériel et d’intrants le jeudi 17 août 2023, à Zorgho. L’aide octroyée était composée de 30 motopompes, 240 aspirateurs, 240 refoulement, 500 tubes PVC, 160 pulvérisateurs, 160 boîtes d’oignons, 160 boîtes de tomates, 80 poivrons, 160 aubergines, 160 râteaux avec manche, 160 pelles avec manche, 160 pics axes avec manche, 160 arrosoirs, 100 semences de pomme de terre (sac de 25 kg), 108 semences d’oignon 500g, et 1750 sacs de compost. Le coût de l’investissement est évalué à plus de 56 millions de francs CFA.

Une partie du don

Les bénéficiaires étaient au nombre de 320 issus de neuf groupements et répartis comme suit : société coopérative Sougr-noama de Pougma, société coopérative mixte Belgzoanghin de Lelkoom, société coopérative mixte de Balonghin de Lelkoom, société coopérative Buud-noama de Manassé, société coopérative Sougr-noama de Wéog-tenga, société coopérative Lagmtaaba de Sanda, société coopérative Béoogninga de Pousghin et la coopérative Malgzindo de Salogo.
Cette aide mise à la disposition des producteurs a été acquise dans le cadre de la mise en œuvre des projets « Renforcement des moyens d’existence des populations vulnérables » et « Renforcement de l’entrepreneuriat agricole des producteurs (trices) du village de Salogo », financés par Solidar Suisse.

Elle traduit la solidarité de l’association à l’endroit des maraîchers. Un avis partagé par le premier responsable, pour qui, ce geste participera à améliorer de leur production et leur condition de vie. Profitant de cette occasion, André Ouédraogo a expliqué les principaux facteurs qui ont présidé au choix des bénéficiaires de cette aide. « Les groupements sont organisés en société coopérative. Il faut avoir un récépissé officiel dûment signé par le haut-commissaire et une pièce d’identité d’un des membres. C’est sur cette base que nous avons retenu ces coopératives pour leur venir en aide », a-t-il précisé. Au titre du bilan du chemin parcouru depuis la création de l’association, le président juge les résultats satisfaisants. Cependant, il entend poursuivre le patronage, car d’énormes défis restent à relever.

Le président de l’association Beoog-Neeré du Ganzourgou, André Ouédraogo

Prenant la parole, le préfet de la commune de Zorgho a fortement apprécié cette action citoyenne de l’association, avant de rappeler le contexte de la tenue de la présente cérémonie. « La province du Ganzourgou, à l’instar de plusieurs autres provinces, tire essentiellement ses revenus dans la production agricole. Compte tenu du fait que les producteurs manquent de moyens, l’association et son partenaire financier ont jugé nécessaire d’apporter leur soutien à ces producteurs », a-t-il expliqué. M. Badolo, tout en félicitant les bénéficiaires, les a invités à travailler davantage pour qu’il n’y ait pas un sentiment de regret lors du suivi. « Cette reconnaissance proviendra de ce qu’ils feront pour montrer leur ardeur dans le travail », a-t-il fait remarquer.

Le préfet de la commune de Zorgho a loué l’initiative de l’association

Les bénéficiaires de ces dotations n’ont pas manqué de traduire leur joie et leur reconnaissance à l’association et à son partenaire technique et financier, tout en rassurant d’en faire bon usage. « Ce geste de solidarité est vraiment le bienvenu », a déclaré leur représentant, Salam Kaboré, qui dit bénéficier de ce type d’accompagnement depuis maintenant trois ans.

Abdramane Zerbo, Observateur Civitac, Plateau-central

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
Le 17 juillet 2024, la Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la société (…) Lire la suite
Toute l'actualité