Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Recherche et innovation au Burkina : Le FONRID satisfait des résultats de (...)
Recherche et innovation au Burkina : Le FONRID satisfait des résultats de neufs projets qu’il a financés

Le Fonds national de la recherche et de l’innovation (FONRID) a tenu le mercredi 23 août 2023, à Ouagadougou, un atelier de présentation de ses résultats. Ces résultats sont les fruits des neufs projets qu’il a financés. C’est le Pr Samuel PARE, secrétaire général du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, qui a présidé cet atelier.

Pour booster le développement du pays, l’Etat burkinabè a créé le Fonds national de la recherche et de l’innovation (FONRID). Cet organe étatique finance les projets innovants qui répondent aux préoccupations majeures des populations. Grâce au concours des partenaires techniques et financiers, neufs projets ont été financés récemment. Ces neufs projets concernent différents domaines notamment de la santé, de l’agriculture et des chaînes de valeurs des produits locaux. Après plusieurs mois de mise en œuvre, les résultats obtenus par ces différents projets sont présentés au public.

Babou André BATIONO, Directeur général du FONRID.

Cette deuxième vague de projets financés au Burkina Faso, dans le cadre du partenariat FONRID-SGCI/CRDI, s’élève à environ 158 millions FCFA. Ces projets ont engrangé des résultats satisfaisants. « On peut être satisfaits du chemin parcouru, parce que si on regarde où on était et où on est aujourd’hui, on peut être satisfaits. Mais notre souhait n’est pas de nous arrêter, mais de pouvoir faire encore plus. Et nous avons pensé qu’il est important qu’on élargisse à l’ensemble des Burkinabè, pour qu’ils puissent utiliser ces produits dans leur programme », a soutenu Babou André BATIONO, Directeur général du FONRID.

Au nombre des bénéficiaires se trouve le projet Kénaf qui intervient dans le domaine de la transformation alimentaire. La coordonnatrice de Kénaf, Dr Nessenindao Julienne GUE, a confié qu’ils ont en si peu de temps formé des femmes et des hommes dans la production des semences et dans un certain nombre de techniques pour la maîtrise des activités post récoltes. Elle s’est réjouie des résultats concluants des boites de conserve de certains mets locaux comme le Kanzaga et Babènda en laboratoire. Cela permettra « d’appuyer les grandes transformatrices qui vont donc mettre ça en bouteille et conserver pour que ça s’exporte aux USA, au CANADA, etc. », précise la Coordonnatrice nationale du projet Kénaf.

Le projet du domaine médical, coordonné par Dr Bienvenu TINGERI, a présenté une application qui permettra d’améliorera l’offre sanitaire. « On a une base de données d’environ 4000 médicaments. A cela s’ajoute la possibilité de chercher des équivalents entre les médicaments ; ce qui est très utile lorsqu’il y a des ruptures en produits. », a-t-il dit. Dr TINGERI a précisé que la mise en place de cette application donne la possibilité d’analyser la convenance entre la prescription médicale et le profil physique et pathologique du patient comme en cas de grossesse et du diabète. Elle permet par ailleurs d’alerter l’agent de santé en cas de combinaison de plusieurs produits sur une ordonnance.

Exposition des feuilles de conserve de Kanzaga et du Babenda

Le président de cet atelier, le Pr Samuel PARE, Secrétaire général du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, a manifesté sa satisfaction au regard des résultats. Il a ainsi invité les structures de développement à « s’approprier les résultats obtenus et à les intégrer progressivement dans leurs programmes ».

Yves Joël YANOGO, Observateur Civitac, Ouagadougou

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Sapouy : le lycée départemental tient sa Journée Culturelle 
Le bureau des élèves du lycée départemental de Sapouy ont tenu leur journée culturelle. C’était le 22 mai 2024 au sein du lycée. Cette célébration a pour objectif de permettre aux élèves de se recréer (...) Lire la suite
Finale du tournoi interclasses du proviseur du Lycée départemental de Sapouy : la 2de A4 s’impose face à la 3ᵉ B
Les élèves de la classe de 2de A4 remportent la finale du tournoi interclasses du proviseur du Lycée départemental de Sapouy. Ils se sont imposés face aux élèves de la classe de 3ᵉ B à la séance des (...) Lire la suite
Foire provinciale des groupes d’épargne du Kourittenga, session 2024 : 750 millions de francs CFA d’épargne cumulée
Une foire provinciale des groupes d’épargne du Kourittenga, organisée par l’ONG Plan International Burkina Faso, bureau du Centre-Est basé à Koupéla, s’est tenue le samedi 18 mai 2024 à Zaogo, dans la (...) Lire la suite
Toute l'actualité