Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Bobo-Dioulasso : le mouvement CV-AV place sa 62e AG sous le signe de la (...)
Bobo-Dioulasso : le mouvement CV-AV place sa 62e AG sous le signe de la paix

Le mouvement Cœurs vaillants-Âmes vaillantes a tenu sa 62e Assemblée générale nationale au Centre Abel-SANON de Bobo-Dioulasso. Cette assemblée, qui se tiendra du 28 août au 4 septembre 2023, sera couplée à la 3e édition de l’Action transformatrice nationale (ATN).

Le mouvement CV-AV a tenu sa 62e Assemblée générale annuelle du 28 août au 4 septembre 2023 dans l’archidiocèse de Bobo-Dioulasso. Ayant réuni environ 200 participants des 14 diocèses du Burkina Faso, cette AG a été couplée à la 3e édition de l’Action transformatrice nationale sous le thème général : Mouvement Coeurs vaillants-Âmes vaillantes, à la recherche de la paix, la promotion des droits et devoirs des enfants dans leurs milieux de vie et de la protection des mineurs. Le lancement de cette rencontre nationale a eu lieu en présence de l’abbé Jacques DEMBELÉ, vicaire général et représentant de Mgr Paul OUÉDRAOGO, qui n’a pas manqué de présenter l’archidiocèse de Bobo-Dioulasso dans son historique et dans sa répartition.

De la gauche vers la droite : Abbé Ferdinand TIENDREBÉOGO, Abbé Jacques DEMBÉLÉ et Ghislain BAMOGO.

Selon Ghislain BAMOGO, président national du mouvement CV-AV, l’Assemblée générale permet de rassembler annuellement tous les acteurs du mouvement afin d’évaluer les rapports d’activité de chaque diocèse et de déterminer l’orientation du mouvement. C’est en outre un temps de formation intense. Quant à l’ATN, qui a lieu tous les trois ans, il permet à tout le mouvement de réfléchir à un thème donné, les deux précédentes éditions ayant concerné, d’une part, la bioéthique avec des thèmes comme l’avortement, la contraception et le genre, et, d’autre part, l’impact et l’influence des TIC. « Cette édition des ATN a pour objectif de sensibiliser les acteurs du mouvement sur les réalités des droits de l’enfant au Burkina Faso et de les outiller pour bâtir un monde où régneront toujours les droits des enfants », selon les propos du président, avec une pensée pour les enfants déplacés internes, déscolarisés, victimes de violences de toute sorte, surtout dans le contexte de crise du Burkina Faso. Plusieurs communications sont prévues en lien avec le thème, parmi lesquelles les notions de paix et de cohésion sociale, les droits et les devoirs des enfants, et la protection des mineurs dans un contexte de crise sécuritaire.

Les participants durant l’une des communications.

Le lancement officiel a eu lieu le mardi 29 août, et à l’issue du lancement, l’abbé Serge Aimé N’DO, aumônier diocésain de l’enfance et du mouvement CV-AV, a indiqué que le choix de ce thème répond aux préoccupations de notre temps au vu de la situation sécuritaire du Burkina Faso. Il ajoute : « Si nous voulons un Burkina meilleur, nous devons prendre soin de la base, donc des enfants. Nous voulons sensibiliser autour de nous pour un regard et un engagement protecteur envers les enfants. »

Abbé Serge Aimé N’DO, aumônier diocésain de l’enfance et du mouvement CV-AV.

Pour l’abbé Ferdinand TIENDREBÉOGO, aumônier national de l’enfance et du mouvement CV-AV, à travers l’action transformatrice nationale les enfants veulent apporter leur contribution pour partager leur joie et pour l’épanouissement de tous les enfants. « Durant cette semaine, nous avons réfléchi sur comment rechercher la paix, qu’est-ce qui doit être fait dans la promotion des droits et devoirs des enfants et surtout de la protection des mineurs ; ce sont des cas sociaux qui nous sont donnés ces temps-ci. » Cette rencontre a pris fin avec la célébration d’une messe d’action de grâce à la cathédrale Notre Dame de Lourdes de Bobo-Dioulasso.

D. Mouniratou GOUMBANÉ, Observatrice Civitac, Bobo-Dioulasso

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Boucle du Mouhoun/Dédougou : un nouveau cimetière pour répondre aux besoins funéraires croissants de la ville
L’inauguration officielle du cimetière municipal de Dédougou a eu lieu ce lundi 03 juin 2024 sous le patronage du président de la Délégation spéciale régionale de la Boucle du Mouhoun, représenté par son (...) Lire la suite
Boucle du Mouhoun/examens scolaires session de 2024 : le clap de départ donné dans les écoles Centre de Dédougou
Le Gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Babou Pierre BASSINGA, a donné le clap de départ le mardi 4 juin 2024, de l’administration des des épreuves écrites des examens scolaires de la (...) Lire la suite
Développement local : le panel de Fara fait le point de ses activités sur les réalisations du PUDTR
Le mardi 28 mai 2024, la salle de réunion des producteurs de coton de Fara a abrité la journée de dialogue OSC/autorités locales de la commune de Fara sur les réalisations du PUDTR. Cette activité a (...) Lire la suite
Toute l'actualité