Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Sécurité au Burkina : le bilan des projets et programmes du secteur « Défense (...)
Sécurité au Burkina : le bilan des projets et programmes du secteur « Défense et Sécurité » jugé satisfaisant sur la période 2021-2022

Le Secrétaire général (SG) du ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité (MATDS), Edgar Sié SOU, a officiellement ouvert l’Assemblée sectorielle des projets et programmes du secteur « Défense et sécurité », ce jeudi 8 septembre 2023, à Ouagadougou.

L’Assemblée sectorielle des projets et programmes du secteur de planification « Défense et sécurité », des dires d’Edgar Sié SOU, Secrétaire général du Ministère de l’Administration territorial, de la Décentralisation et de la Sécurité (MATDS), se tient en vue d’examiner et d’adopter le programme d’évaluation des projets et programmes pour la période 2021-2022.

Il fait noter, à l’issue de l’évaluation des projets et programmes qui a été faite, une certaine satisfaction. « On peut noter une certaine satisfaction à l’issue de cette évaluation où on relève que, sur 7 projets qui ont été évalués, nous avons 3 projets qui sont du premier rang, 3 projets du second rang et 1 projet du troisième rang », a-t-il partagé sans pour autant passer sous silence les difficultés.

Edgar Sié SOU, Secrétaire général du ministère de l’Administration territorial, de la Décentralisation et de la Sécurité.

« On peut également noter des difficultés. Au titre de ces dernières, il faut dire qu’il y a des projets et programmes qui se situent dans des zones à fort défi sécuritaire ; il est donc difficile d’atteindre non seulement les performances, mais aussi de faire l’évaluation », a-t-il laissé entendre.

La présente Assemblée sectorielle, qui se tient tous les deux ans, vise à faire un état des lieux des projets et programmes à mettre en œuvre et, au besoin, faire des recommandations. « C’est un exercice de redevabilité qui vise à voir ce qui a marché et ce qui n’a pas marché, et surtout faire des recommandations pertinentes à même d’améliorer les projets et programmes », a-t-il rappelé.

Clarisse KABORÉ, Observatrice Civitac, Ouagadougou

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Boucle du Mouhoun/Dédougou : un nouveau cimetière pour répondre aux besoins funéraires croissants de la ville
L’inauguration officielle du cimetière municipal de Dédougou a eu lieu ce lundi 03 juin 2024 sous le patronage du président de la Délégation spéciale régionale de la Boucle du Mouhoun, représenté par son (...) Lire la suite
Boucle du Mouhoun/examens scolaires session de 2024 : le clap de départ donné dans les écoles Centre de Dédougou
Le Gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Babou Pierre BASSINGA, a donné le clap de départ le mardi 4 juin 2024, de l’administration des des épreuves écrites des examens scolaires de la (...) Lire la suite
Développement local : le panel de Fara fait le point de ses activités sur les réalisations du PUDTR
Le mardi 28 mai 2024, la salle de réunion des producteurs de coton de Fara a abrité la journée de dialogue OSC/autorités locales de la commune de Fara sur les réalisations du PUDTR. Cette activité a (...) Lire la suite
Toute l'actualité