Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Burkina /région du Nord : le projet de plan de contingence de la commune de (…)
Burkina /région du Nord : le projet de plan de contingence de la commune de Tangaye entériné

Le Laboratoire Citoyennetés, en collaboration avec le consortium Helvetas-GAC, a organisé, ce vendredi 22 septembre 2023, au sein du Conseil régional du Nord, à Ouahigouya, un atelier de validation du projet de plan de contingence de la commune de Tangaye. C’est une activité qui se tient dans le cadre du programme DEPAC-3 financé par la Coopération suisse et mis en œuvre par le Laboratoire Citoyennetés et le consortium Helvetas-GAC.

Présidé par le président de la Délégation spéciale de la commune de Tangaye, l’objectif dudit atelier est d’abord de présenter le projet de plan de contingence. Ensuite, il s’agit de recueillir les amendements et les observations des participants et, enfin, de procéder à la validation du plan de contingence.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’appui à la Décentralisation et à la Participation citoyenne (DEPAC-3). La commune de Tangaye, dans la région du Nord, a en effet bénéficié de l’appui technique et financier dudit programme pour l’élaboration de son plan de contingence. Le processus d’élaboration de ce plan a été piloté par le Laboratoire Citoyennetés en collaboration avec le Secrétariat permanent du Conseil national de secours d’urgence et de réhabilitation (SP-CONASUR).

Les participants à l’atelier de validation du plan de contingence.

Pour rappel, débutée en juillet 2021, la mise en œuvre de ce processus a permis de disponibiliser, en décembre 2021, un projet de plan de contingence. Cependant, le processus est interrompu suite à la dissolution des conseils des collectivités en janvier 2022 et à la mise en place tardive des nouveaux organes délibérants avant que ce projet ne soit validé au niveau communal.

Lire aussi : Ouahigouya : mise en route de la troisième phase du programme DEPAC dans la région du Nord

Ainsi, avec le démarrage de DEPAC-3 et afin de permettre à la commune de Tangaye de disposer de son plan de contingence, il est inscrit dans le plan de travail annuel 2023 dudit programme la finalisation du processus. Ce processus de finalisation se décline en trois étapes. La première étape est l’actualisation des données. La deuxième concerne la mise à jour du projet de plan. La troisième et dernière étape consiste en la validation de chaque plan au niveau communal par les différents acteurs. Les deux premières étapes citées se sont déroulées courant juillet 2023.

Lire aussi : Fada N’Gourma : en avant pour la troisième phase du programme DEPAC dans la région de l’Est !

C’est pour parachever la dernière étape ci-dessus évoquée que cet atelier de validation a été organisé. À cet effet, des communications détaillées sur le plan au moment de la reformulation et après reformulation ont été présentées par l’équipe consultante dirigée par Hamidou DIALLO. Durant ces présentations, des observations sont faites et des réajustements opérés dans le plan.

Lire aussi : Koudougou : les enjeux de DEPAC 3 présentés aux partenaires du Centre-Ouest

Pour Henri YANOGO, chargé de programme au Laboratoire Citoyennetés, cet atelier « c’est un outil de planification et un référentiel qui va permettre à la commune de Tangaye de faire face aux risques et catastrophes qui pourraient survenir ». Il estime par ailleurs que la mise en œuvre de ce plan demande des financements. C’est pourquoi il invite l’ensemble des forces vives de la commune et tout autre partenaire à se mobiliser pour la mise en œuvre de cet outil. « Aujourd’hui, il est question de la validation du plan. Cela a été une occasion donnée aux acteurs de se prononcer sur les grands points. Je me réjouis du débat qui a été riche. C’est une victoire d’étape, il reste d’autres. Le conseil de la Délégation spéciale va bientôt adopter ce plan et nous allons, après cela, toucher tout le monde pour sa mise en œuvre », a détaillé, avec satisfaction, Salif TRAORÉ, président de la Délégation spéciale de la commune de Tangaye.

Au milieu, Salif TRAORÉ, président de la Délégation spéciale de la commune de Tangaye. À sa droite le chef coutumier de Somlawa/Tangaye. A sa gauche, Henri YANOGO, chargé de programme au Laboratoire Citoyennetés.

Les participants à cet atelier, composés d’acteurs du secours, de représentants d’associations, de membres de la Délégation spéciale, de partenaires humanitaires, des présidents des jeunes et des femmes et de représentants de PDI originaires de Tangaye, saluent l’initiative et comptent accompagner le processus.
Pour rappel, le programme DEPAC-3 est financé par la Coopération suisse et mis en œuvre par le Laboratoire Citoyennetés et le consortium Helvetas-GAC. Cette troisième phase du programme va de 2022 à 2026 et vise à renforcer les capacités des Collectivités territoriales à assurer aux populations (Hommes & Femmes) un accès équitable et inclusif à des infrastructures et des services publics de qualité, dans le respect des référentiels de la décentralisation du Burkina Faso et de la cohésion sociale.
Le programme est mis en œuvre dans quatre régions administratives. Il s’agit de 26 communes et de quatre collectivités régionales réparties dans les régions du Centre-Ouest, du Nord, de l’Est et du Sahel.

Abdoulaye OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
Le 17 juillet 2024, la Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la société (…) Lire la suite
Toute l'actualité