Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Entrepreneuriat au Burkina Faso : un camp d’idéation initié par l’Agence (...)
Entrepreneuriat au Burkina Faso : un camp d’idéation initié par l’Agence universitaire de la Francophonie

L’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), à travers son Centre d’employabilité francophone, a initié, ce samedi 23 septembre 2023 à Ouagadougou, un camp d’idéation. L’occasion fut toute trouvée de présenter aux bénéficiaires de cette formation le futur pôle de préincubation de l’Université Joseph KI-ZERBO, qui verra très bientôt le jour et qui est entièrement financé par l’AUF.

Avec la signature de l’arrêté définissant le statut de l’étudiant entrepreneur, l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) compte jouer sa partition. Ainsi, à travers le Centre d’employabilité francophone, L’AUF s’est fixé pour objectif d’inculquer la culture entrepreneuriale aux étudiants bénéficiaires de ses différents programmes. D’où la mise en place d’un camp d’idéation.

Ce samedi 23 septembre 2023, ils avaient environ une cinquantaine d’étudiants à prendre par audit camp. Une occasion pour Jean-Baptiste KATTIÉ, responsable du Centre d’employabilité de l’AUF au Burkina Faso, d’échanger avec les participants sur le futur pôle de pré-incubation voulu par l’AUF. A l’en croire, la phase pilote sera lancée à l’Université Joseph KI-ZERBO et prévoit de sensibiliser 3 000 jeunes sur le volet entrepreneurial.

Jean-Baptiste KATTIÉ, responsable du Centre d’employabilité de l’AUF au Burkina Faso.

« L’AUF a remarqué qu’il fallait former les étudiants d’abord avant qu’ils puissent réellement entreprendre. Durant cette phase pilote qui sera lancée à l’Université Joseph KI-ZERBO, c’est de pouvoir avoir 100 projets, et donc 100 étudiants qui seront formés en culture entrepreneuriale.

A l’intérieur de ces formations, il y aura des compétitions, des encadrements, pour permettre à ces jeunes d’être prêts avant de pouvoir se lancer en termes d’entreprise. L’AUF favorise plus le volet pré-incubation au lieu d’incubation », a-t-il expliqué.

Jean-Baptiste KATTIÉ a rassuré qu’à l’issue de la phase pilote qui est destinée essentiellement aux étudiants de l’Université Joseph KI-ZERBO, le projet va s’étendre dans les autres universités partenaires de l’AUF.

Pour Guillaume SOMÉ, chef de service prospection et des relations université/entreprise à l’Université Joseph KI-ZERBO, l’initiative est bonne et est le cadre idéal pour permettre aux étudiants de créer des entreprises et, par ricochet, de créer des emplois. « Chaque année, il y a des milliers de diplômés qui sortent des universités en général et qui ont besoin d’être employés.

Guillaume SOMÉ, chef de service prospection et des relations université/entreprise à l’université Joseph Ki-Zerbo.

Et compte tenu du faible nombre qu’on donne à la Fonction publique et que le Gouvernement seul ne peut pas employer tout le monde, cela va sans dire qu’il faut trouver une solution palliative et je pense que le pôle de pré-incubation est vraiment le lieu idéal pour permettre aux étudiants de mûrir leurs idées », a-t-il apprécié.

La phase pilote du futur pôle de pré-incubation concerne essentiellement les étudiants de l’Université Joseph KI-ZERBO régulièrement inscrits, avec un âge compris entre 18 et 35 ans et disposant d’une idée de projet innovante.

Clarisse KABORÉ, Observatrice Civitac, Ouagadougou

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Boucle du Mouhoun/Dédougou : un nouveau cimetière pour répondre aux besoins funéraires croissants de la ville
L’inauguration officielle du cimetière municipal de Dédougou a eu lieu ce lundi 03 juin 2024 sous le patronage du président de la Délégation spéciale régionale de la Boucle du Mouhoun, représenté par son (...) Lire la suite
Boucle du Mouhoun/examens scolaires session de 2024 : le clap de départ donné dans les écoles Centre de Dédougou
Le Gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Babou Pierre BASSINGA, a donné le clap de départ le mardi 4 juin 2024, de l’administration des des épreuves écrites des examens scolaires de la (...) Lire la suite
Développement local : le panel de Fara fait le point de ses activités sur les réalisations du PUDTR
Le mardi 28 mai 2024, la salle de réunion des producteurs de coton de Fara a abrité la journée de dialogue OSC/autorités locales de la commune de Fara sur les réalisations du PUDTR. Cette activité a (...) Lire la suite
Toute l'actualité