Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Burkina Faso : Lancement officiel de la Semaine des activités minières de (…)
Burkina Faso : Lancement officiel de la Semaine des activités minières de l’Afrique de l’Ouest 2023

Les rideaux se sont levés sur la Semaine des activités minières de l’Afrique de l’Ouest (SAMAO), ce jeudi 28 septembre 2023. Prévue jusqu’au 30 septembre 2023, cette édition se tient sous le thème « Exploitation minière en Afrique : quelle stratégie pour impacter le développement des économies locales ? ».

Le ministère en charge des Mines veut rassurer les investisseurs et réfléchir à fédérer les investissements de ce secteur, en organisant la Semaine des activités minières de l’Afrique de l’Ouest (SAMAO) dès le départ de cette initiative. C’est bien également l’objectif de la 5e édition de cette manifestation, officiellement lancée ce jeudi 28 septembre 2023.

« Exploitation minière en Afrique : quelle stratégie pour impacter le développement des économies locales ? », c’est le thème qui va servir à l’atteinte de cet objectif. Cet objectif, à écouter le président du comité d’organisation Jean-Baptiste KABORÉ, est de rassurer les investisseurs quant à la résilience du secteur afin d’attirer de nouveaux partenaires.

Une vue sur les participants.

Pour y arriver, trois jours durant, des sessions de communications en lien avec le thème central seront animées par des spécialistes du secteur. Des sessions techniques sur des thématiques portant sur la réhabilitation des sites miniers, la transition énergétique en Afrique, des rencontres B2B, des expositions d’équipements et d’engins miniers et une soirée de remise de distinctions seront également de la partie.

Outre ces activités, des excursions sur un site minier et un site de carrière sont prévues avec un rendez-vous minier, selon le comité d’organisation. A entendre le président du comité d’organisation, en choisissant de se pencher sur ce thème, l’objectif recherché est de contribuer à des changements structurels dans le secteur minier afin de mieux insérer l’exploitation minière dans les économies nationales en général et dans les économies locales en particulier dans le but d’optimiser l’exploitation des ressources minières.

« Il permettra également d’échanger et de partager des expériences sur des initiatives visant à améliorer l’intégration du secteur extractif dans le développement des économies locales », a-t-il indiqué.

La tenue de cette cinquième édition de la SAMAO est la preuve de la résilience du peuple burkinabè qui, « face à la situation sécuritaire, n’a jamais plié l’échine », selon le ministre en charge des Mines, Simon Pierre BOUSSIM. 

Simon Pierre BOUSSIM, ministre en charge des Mines.

« C’est une occasion pour tous les acteurs intervenant dans le domaine minier de proposer des stratégies et solutions pour une meilleure intégration de l’exploitation minière aux économies locales afin de favoriser le développement économique et social de nos différents pays », a souligné le ministre au nom du président de la Transition, le capitaine Ibrahim TRAORÉ, par ailleurs président de l’édition.

C’est donc un rendez-vous de trois jours d’immersion dans le secteur minier qui vient d’être lancé avec la participation du Mali, du Niger, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, etc.

Pour rappel, au 31 décembre 2022, la production industrielle a été estimée à 57,68 tonnes, contre 67,1 tonnes en 2021. Quant aux emplois directs, ils sont estimés à près de 19 000 à la même date. Sur le plan africain le Burkina Faso a occupé la 4e place en tant que pays producteur d’or en 2022, après le Ghana, le Mali et l’Afrique du Sud.

Clarisse KABORÉ, Observatrice Civitac, Ouagadougou

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
Le 17 juillet 2024, la Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la société (…) Lire la suite
Toute l'actualité