Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Santé : la loi 040/2010 doit être respectée

Santé : la loi 040/2010 doit être respectée

Au Burkina Faso la consommation du tabac constitue un problème de santé publique. En 2006, le pays a ratifié la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac (CCLAT). A cet effet, il s’est engagé à mettre en œuvre des mesures visant à protéger sa population des méfaits du tabac. Pour y parvenir une loi et son décret d’application portant interdiction de fumer dans les lieux publics, les lieux clos et les transports en commun ont été adoptés.
Malgré cette réglementation, certains fumeurs continuent cette pratique dans les lieux publics et enfument par la même occasion les non-fumeurs, leur causant de multiples dommages sur le plan sanitaire. C’est pour outiller les acteurs de la lutte antitabac que la Direction régionale de la santé de l’Est a organisé cette rencontre de sensibilisation. Les échanges ont porté sur le contenu de deux communications. La première a été faite par le représentant de la Direction régionale de la santé. Dans son exposé, il a fait la genèse et les généralités sur le tabac ; un exposé qui a retenu l’attention des participants, essentiellement composés des hôteliers et tenanciers de débits de boissons, des transporteurs routiers, des commerçants, de la ligue des consommateurs, de la Police nationale, des communicateurs, etc. La seconde partie de l’exposé a porté sur les conséquences du tabagisme, ce qui a touché plus d’un dans la salle au regard des images terrifiantes du corps du fumeur. D’autres apports et témoignages ont mis fin à cette communication.


La seconde communication, donnée par le représentant de la Direction régionale de la Police nationale, a porté essentiellement sur la présentation de la Convention-Cadre de l’OMS sur la lutte antitabac. En substance, il s’agit des dispositions visant la réduction de la demande de tabac en ses articles 6 à 14, et celles visant à réduire l’offre de tabac (articles 15 à 17). D’autres dispositions ont également été citées, comme la protection de l’environnement, la coopération et les protocoles transfrontaliers. L’accent doit cependant être mis sur l’éducation, la communication, la formation et la sensibilisation du public aux programmes d’éducation et aux informations sur l’industrie du tabac. De même que l’interdiction des publicités en faveur du tabac par la promotion et le parrainage, le commerce illicite des produits du tabac, la vente aux mineurs et par les mineurs. Sur le plan national, la législation a adopté la loi N 040-2010/AN portant lutte contre le tabac au Burkina Faso ; et Décret N 2011-1052/PRES/PM/MS/MEF portant interdiction de fumer dans les lieux publics clos et transports en commun

Faible niveau d’information du public sur les textes antitabac existants
Des échanges, il ressort l’existence de quelques difficultés dans l’application des textes antitabac dues au manque d’information du public sur ces textes, l’interférence de l’industrie du tabac à toutes les étapes de la législation antitabac, sans oublier les problèmes d’ordre financier.
Les participants ont aussi apporté leur contribution par différentes suggestions.
A la fin de cette rencontre, les différents acteurs sont sortis bien outillés pour sensibiliser la population contre le tabagisme en application du décret portant interdiction de fumer dans les lieux publics et les transports en commun. Ils seront désormais des relais auprès de leur communauté.

Fanta DRABO, Observatrice CIVITAC, Fada N’Gourma

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Sondage civitac

Du 22 au 25 Septembre 2020 sur la plateforme civitac
https://civitac.org/?page=sondage

3e session ordinaire de l’année 2020 du Conseil régional du Centre-Ouest

25 septembre 2020.

Dialogue démocratique

Organisé par le Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD) le mardi 15 septembre 2020.

 

Visiteurs connectés

4 visiteurs en ce moment

Total visites: Web Hits