Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Sahel : l’assainissement, une préoccupation des jeunes de Gorgadji
Sahel : l’assainissement, une préoccupation des jeunes de Gorgadji

Gorgadji, commune de la province du Séno, est à cheval entre Dori et Arbinda. Elle survit entre résistance et résilience grâce à la détermination de ces filles et fils. Comme plusieurs autres communes de la région, elle souffre de divers maux qui minent son développement depuis l’avènement de la crise sécuritaire, dont le blocus qu’elle s’est vu imposé. En dépit de cela, le Conseil communal de la jeunesse de Gorgadji, à travers son président, garde la foi que les choses iront mieux à l’avenir et s’arme de courage en développant des initiatives pour apporter sa contribution au rayonnement de sa commune. Dans cette optique, le président du Conseil communal de la jeunesse a rassemblé les jeunes de sa commune pour une journée de salubrité afin de débarrasser la ville de déchets qui l’encombrent.

Selon lui, c’est plus qu’une nécessité d’assainir son cadre de vie à travers l’élimination des déchets de tout genre qui constituent une source de dangers sanitaires et environnementaux.

Des ordures que des jeunes ont ramassées et mises dans une charrette.

Fort de ce constat et adhérant à l’idée du président, les jeunes, tous dévoués pour la cause, ont envahi les quartiers et les lieux publics tels le marché et les écoles, munis de râteaux, de pelles, de charrettes pour s’attaquer aux sachets, aux paquets de cigarettes jetés et autres détritus qui jonchent les rues et les espaces publics.

En réalité cette activité vise à accompagner la politique de la collectivité en termes de salubrité et il est nécessaire d’accompagner les jeunes et associations œuvrant dans ce domaine en matériel et équipements nécessaires afin de réussir au mieux leur mission de brigadiers de la propreté. En perspective, le président a fait savoir que pour les prochaines actions des activités de sensibilisation doivent être menées en amont auprès des populations afin de réduire la production des déchets et de penser au recyclage des sachets plastiques, ce qui conduira à la réduction, voire à l’élimination de la pollution plastique.

Une fois ces actions réalisées,

Rassemblement pour commencer la journée de salubrité.

cela impactera positivement la santé humaine et animale et offrira un cadre de vie sain et agréable aux populations.

Il n’a pas manqué de remercier l’ensemble des jeunes qui sont sortis pour ladite activité et leur a demandé de rester mobilisés pour continuer à relever les énormes défis de la commune qui demeure pour eux leur bien à tous.

Tini TRAORÉ, Observatrice Civitac, Gorom-Gorom

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Le Fonds minier de développement local : un levier pour le développement local, expliqué aux acteurs du Centre-Sud
Le lundi 8 juillet 2024, Manga, chef-lieu de la région du Centre-Sud, a accueilli un atelier régional dédié à la vulgarisation du guide d’utilisation du Fonds minier de développement local (FDML). (...) Lire la suite
Burkina Faso : Le sport comme vecteur de rassemblement et de cohésion sociale à Laye
Le samedi 6 juillet 2024, le Préfet/Président de la Délégation spéciale de Laye a patronné la finale de la première édition de la Coupe de la fraternité de Boulala sur le terrain dudit village. Placée (...) Lire la suite
Burkina Faso : Le Centre-Sud se dote d’un plan de santé ambitieux
Ce mardi 9 juillet 2024, dans la salle de réunions du Gouvernorat de Manga, l’avenir sanitaire du Centre-Sud du Burkina Faso a connu une étape cruciale. Sous la présidence de Massadalo Yvette (...) Lire la suite
Toute l'actualité