Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Centre-Nord/Kaya : 72 h pour promouvoir l’employabilité des jeunes
Centre-Nord/Kaya : 72 h pour promouvoir l’employabilité des jeunes

La plateforme régionale ‘’Nin-Pukri’’ a ouvert ses 72 h à Kaya, dans la région du Centre-Nord, du 5 au 7 octobre 2023. La 3e édition est placée sous le thème : « Emploi des jeunes, un levier pour la stabilité socio-économique et sécuritaire du Burkina ». La cérémonie d’ouverture est présidée par Fidèle OUÉDRAOGO, Conseiller technique du Gouverneur de la région du Centre-Nord représentant le ministre de la Jeunesse, et placée sous le parrainage de Moumouni DIALLA, président du Conseil national de la Jeunesse (CNJ), de Christelle KAlWOULÉ, présidente du Conseil d’administration du SPONG.

Dans le but de booster l’employabilité des jeunes dans les régions à fort défit sécuritaire, il a été mis en place le projet Job Booster SEC. Ce projet s’étend sur trois ans (2021-2023). Cofinancé par l’ambassade des Pays-Bas au Burkina Faso, il est mis en place par un consortium composé de l’organisation néerlandaise de développement WOOREN DAAD, du Secrétariat permanent des ONG (SPONG) et du Conseil national de la Jeunesse.

Les participants.

Selon Romaric Magloire TARPAGA, coordonnateur national du projet Job Booster SEC, le projet Job Booster se veut être une réponse à la question d’emploi des jeunes et le choix est porté sur les régions à fort défi sécuritaire telle que les régions du Sahel, du Centre-Nord et de l’Est. En effet, le phénomène de l’insécurité a forcé beaucoup de jeunes à se déplacer, donc le besoin de survivre s’impose. C’est dans ce sens que les acteurs du projet et les partenaires ont eu cette initiative d’insertion de ces jeunes. Il s’agit également pour ces 72 h de cette édition de créer un cadre de réflexion et de valoriser les microentreprises, explique-t-il.

Il assure aussi que le projet Job Booster SEC continuera, parce qu’il y a un dispositif de pérennisation qui a été réfléchi pour permettre de continuer à donner des services, à faciliter le financement des projets des jeunes, même après la fin du projet.

Cette initiative vise à promouvoir l’employabilité des jeunes tout en créant un environnement propice à leur insertion. Ainsi, la région du Centre-Nord accueille avec satisfaction ce projet, puisqu’il vient contribuer à résoudre un problème crucial qui est l’employabilité des jeunes.

Fidèle OUÉDRAOGO, Conseiller technique du gouverneur de la région du Centre-Nord, représentant le ministre de la Jeunesse.

Fidèle OUÉDRAOGO, conseiller technique du Gouverneur de la région du Centre-Nord, représentant le ministre de la Jeunesse, a salué la tenue de cette activité. Car accompagner les jeunes dans la quête d’emploi est une priorité pour le Burkina Faso. Pour lui, « un jeune qui a un emploi aujourd’hui, c’est cent ou deux cents jeunes qui auront du travail demain ».

Pour Moumouni DIALLA, président du Conseil national de la Jeunesse (CNJ), la plateforme ‘’Nin-Pukri’’ est une opportunité pour les jeunes de créer une synergie d’action pour booster la question de l’emploi dans la région du Centre-Nord. Dans ce consortium, le Conseil national de la Jeunesse est la représentation des jeunes au Burkina, et au regard de la pertinence de la thématique, il est plus que nécessaire d’encourager cette activité, affirme-t-il.

Il vise à stimuler 10 000 emplois des jeunes, dont 60% de femmes, dans les zones d’intervention à travers le renforcement des capacités des acteurs pour une promotion de l’emploi décent des jeunes et de l’influence des politiques. Il s’agit aussi de faciliter l’accès des jeunes à des formations de qualité en vue d’améliorer leur employabilité, d’obtenir un emploi décent et durable.

Pélagie TALO, Observatrice Civitac, Kaya

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
La Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé le mercredi 17 juillet 2024 une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la (…) Lire la suite
Toute l'actualité