Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Sapouy : une équipe du Panel de veille et de contrôle citoyen s’imprègne des (…)
Sapouy : une équipe du Panel de veille et de contrôle citoyen s’imprègne des réalités du service de l’État civil

Une équipe du Panel de veille et de contrôle citoyen est allée s’imprégner des réalités au service de l’État civil de la commune de Sapouy. C’était le 12 octobre 2023, à la mairie de Sapouy. L’objectif de cette sortie de l’organisation était de comprendre le retard dans la délivrance des actes de naissance.

Depuis un bon moment, le service de l’État civil de la commune de Sapouy est confronté à des défis notables. Il s’agit des difficultés de délivrance en temps voulu des actes de naissance et le manque de timbres communaux. Ces problèmes ont suscité des préoccupations au sein de la communauté, et le Panel de veille et de contrôle citoyen a décidé d’intervenir pour comprendre les raisons de ces difficultés et explorer des solutions potentielles. Une équipe du panel est allée s’imprégner des réalités du service. Elle s’est d’abord entretenue avec les usagers avant de rencontrer le chef du service.

Clément NESSAO est un usager venu récupérer ses actes de naissance. À la question sur sa satisfaction des services de l’État civil, il répond par l’affirmative. « Je suis satisfait, sauf que ça traîne. J’ai déposé ma demande et on m’a donné un délai d’un mois. J’ai laissé passer le délai pour m’assurer que ça soit fait avant de venir. »

Clément NESSAO, usager de l’État civil de la commune de Sapouy.

Un autre usager venu pour la multiplication de son acte de naissance indique que le service de l’État civil lui a donné un délai de trois semaines. Christine BAGNAN, quant à elle, n’a pu entrer en possession de ses documents faute de timbres.

Après avoir échangé avec les usagers du service de l’État civil, l’équipe du panel a rencontré le chef du service. Elle a eu à expliquer le motif de leur visite et poser des questions. Boubou NAMA, le chef du service de l’État civil, déclare que son service est confronté à un manque de personnel. « Je suis le seul agent du service depuis 2004. La population a augmenté, et pour y faire face, j’ai quelques bénévoles avec moi pour m’épauler. Nous avons aussi créé 10 centres secondaires au niveau des CSPS dans le but de désengorger le service et aussi pour rapprocher le service des usagers. »

Boubou NAMA, chef du service de l’État civil de la commune de Sapouy.

Il explique que le retard est dû au processus de vérification et au manque de personnel. « Normalement, si tu envoies ton acte de naissance, il faut repartir chercher à la source, pour revenir mettre cela en valeur. Parfois les usagers pensent que nous ne voulons pas travailler. Et aussi après la saisie, il faut vérifier avant de signer pour éviter les erreurs ».

Image d’une partie du bâtiment détériorée par les eaux de pluie.

Comme solution, Boubou NAMA propose le recrutement d’un personnel d’appui, la réparation du bâtiment, le renforcement du matériel bureautique et du matériel roulant pour les visites dans les centres secondaires. Les membres du panel, après cette sortie, ont prévu de rencontrer le préfet pour lui faire le point.

Une autre équipe du Panel de veille et de contrôle citoyen, le même jour, a rencontré les gérants des points d’eau de la commune et visiter les sites pour comprendre les difficultés d’accès à l’eau potable dans la commune de Sapouy. Ces sorties ont marqué le début des activités d’interpellation du Panel de contrôle et de veille citoyenne de Sapouy.

Lire aussi : Sapouy : le Panel de veille et de contrôle citoyen tient sa dernière rencontre de planification

Elza NONGANA, Observatrice Civitac, Sapouy

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
La Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé le mercredi 17 juillet 2024 une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la (…) Lire la suite
Toute l'actualité