Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Effort de paix : L’UFC-Dori et la Fondation PATRIP agissent pour la cohésion (...)
Effort de paix : L’UFC-Dori et la Fondation PATRIP agissent pour la cohésion communautaire

L’Union fraternelle des croyants de Dori (UFC-Dori), en partenariat avec la Fondation PATRIP, a organisé, le 7 octobre 2023, une session de formation en renforcement de capacités au profit des cinq Comités locaux de paix (CLP) de Dori. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du projet « Maîtrise inclusive et participative des terres et de l’eau pour la paix », également connu sous le nom de Projet Jam’Borders.

L’objectif principal de cette formation était de doter les membres des CLP de compétences avancées en matière de prévention et de gestion des conflits communautaires à Dori, afin qu’ils puissent jouer un rôle essentiel dans la résolution de ces conflits dans leurs zones respectives. Les Comités locaux de paix qui ont participé à cette session étaient Bafélé, Koria, Bellaré-Magga, Wendou et Gnaralra.

La session de formation s’est déroulée de manière active et participative, avec des membres enthousiastes et engagés. Tout au long de la session, les participants ont exprimé leur gratitude envers l’UFC-Dori pour cette initiative et ont réaffirmé leur engagement envers la promotion de la paix et de la cohésion sociale dans leur région.

À la clôture de la session, chaque comité a reçu des kits d’écoute radiophonique, comprenant des émissions de sensibilisation sur la paix et la coexistence harmonieuse. Ces émissions serviront à renforcer leur efficacité dans la résolution des conflits et dans leurs activités de sensibilisation au sein de leurs communautés respectives.

Remise d’un kit d’écoute.

Le Projet Jam’Borders vise à promouvoir la stabilité économique, politique et sociale ainsi que la résilience des communautés vivant dans des régions fragiles, en particulier le long des frontières entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso. En outre, il cherche à encourager la résolution locale des conflits et à prévenir l’extrémisme violent.

Cette initiative conjointe de l’UFC-Dori et de la Fondation PATRIP illustre leur engagement envers la construction d’une paix durable et la promotion de la stabilité dans une région qui en a grandement besoin. Elle témoigne également de l’importance du renforcement des capacités locales pour garantir un avenir pacifique et prospère pour les communautés de Dori et des régions environnantes.

Roland DOAMBA, Observateur Civitac, Dori

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Sapouy : le lycée départemental tient sa Journée Culturelle 
Le bureau des élèves du lycée départemental de Sapouy ont tenu leur journée culturelle. C’était le 22 mai 2024 au sein du lycée. Cette célébration a pour objectif de permettre aux élèves de se recréer (...) Lire la suite
Finale du tournoi interclasses du proviseur du Lycée départemental de Sapouy : la 2de A4 s’impose face à la 3ᵉ B
Les élèves de la classe de 2de A4 remportent la finale du tournoi interclasses du proviseur du Lycée départemental de Sapouy. Ils se sont imposés face aux élèves de la classe de 3ᵉ B à la séance des (...) Lire la suite
Foire provinciale des groupes d’épargne du Kourittenga, session 2024 : 750 millions de francs CFA d’épargne cumulée
Une foire provinciale des groupes d’épargne du Kourittenga, organisée par l’ONG Plan International Burkina Faso, bureau du Centre-Est basé à Koupéla, s’est tenue le samedi 18 mai 2024 à Zaogo, dans la (...) Lire la suite
Toute l'actualité