Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Le CECI à travers son projet Djamtan-Laafi Bala équipe le Conseil régional de (...)
Le CECI à travers son projet Djamtan-Laafi Bala équipe le Conseil régional de la Jeunesse du Sahel en matériel informatique

Dans une initiative louable, l’ONG Centre d’Étude et de Coopération Internationale (CECI), à travers son projet Djamtan-Laafi Bala, a apporté un soutien significatif au Conseil régional de la Jeunesse du Sahel (CRJ/Sahel) à Dori. Cette collaboration fructueuse a permis de doter le CRJ/Sahel en matériel informatique et tables à Dori le 2 octobre 2023. Un geste qui vise à rendre opérationnel le bureau des jeunes pour la mise en œuvre de leurs projets et programmes.

Le CRJ/Sahel a accueilli cette dotation avec enthousiasme, recevant cinq ordinateurs de bureau ainsi que des tables, une contribution essentielle à leurs efforts pour autonomiser les jeunes de la région.

Le président du CRJ/Sahel s’est exprimé avec gratitude au nom de son bureau, soulignant l’importance de ce geste salvateur de la part du CECI et du projet Djamtan-Laafi Bala. Cette dotation vient renforcer de manière significative les capacités opérationnelles des jeunes du Sahel.
Le projet Djamtan-Laafi Bala se distingue par son objectif central, à savoir le renforcement de la résilience des jeunes en vue d’une paix durable. Actif dans le Sahel et le Centre-Nord, ce projet ambitieux vise à atteindre plusieurs objectifs clés pour la jeunesse de la région.

Lire aussi : https://civitac.org/spip.php?article2820
Tout d’abord, Djamtan-Laafi Bala s’efforce d’amener les jeunes à s’engager activement dans la vie citoyenne. La participation citoyenne est un élément fondamental de la construction d’une société démocratique et pacifique, et ce projet œuvre pour donner aux jeunes les compétences et la confiance nécessaires pour jouer un rôle actif dans leurs communautés.
En outre, le projet met un fort accent sur la résilience. Il vise à préparer les jeunes à faire face aux défis et aux crises, qu’elles soient d’ordre social, économique ou environnemental. La résilience est une qualité essentielle pour les jeunes qui cherchent à s’épanouir malgré les adversités.

La paix est un élément central de Djamtan-Laafi Bala. Dans des régions souvent touchées par des conflits et des tensions, ce projet promeut un environnement pacifique, permettant aux jeunes de grandir et de se développer sans craindre les violences et les instabilités.

Enfin, le projet Djamtan-Laafi Bala s’attache à offrir aux jeunes la possibilité de saisir les opportunités économiques locales.
Cela contribue non seulement à leur propre développement, mais aussi à la croissance économique de la région dans son ensemble.

Une image du matériel reçu.

Ce partenariat entre le CECI et le CRJ/Sahel illustre l’engagement en faveur de l’autonomisation des jeunes et de la construction d’une société plus pacifique et résiliente. Il témoigne de la valeur des collaborations entre les organisations non gouvernementales et les organes régionaux pour relever les défis complexes auxquels sont confrontées certaines régions.

Grâce à cette dotation en matériel informatique, le CRJ/Sahel est désormais mieux équipé pour mener à bien ses initiatives en faveur de la jeunesse et de la paix durable dans le Sahel. Ce geste positif est une étape importante vers l’autonomisation des jeunes de la région, contribuant ainsi à un avenir meilleur pour tous.

Merci à CECI et au projet Djamtan-Laafi Bala de soutenir la jeunesse.

Roland DOAMBA, Observateur Civitac, Dori

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Gestion des collectivités : formation des membres de la Délégation spéciale du Centre-Sud
La Délégation spéciale régionale du Centre-Sud, dirigée par Massadalo Yvette NACOULMA/SANOU, a organisé un atelier de formation pour ses membres les 4 et 5 juillet 2024 à Pô, chef-lieu de la province (...) Lire la suite
Première session extraordinaire de la Délégation spéciale de Sapouy : la commune présente un taux d’hygiène de 26,2%
La commune de Sapouy présente un taux d’hygiène de 26,2%. C’est ce qui est ressorti lors de la première session extraordinaire de l’année 2024 de la Délégation spéciale. C’était le 12 juillet 2024, dans (...) Lire la suite
Le Fonds minier de développement local : un levier pour le développement local, expliqué aux acteurs du Centre-Sud
Le lundi 8 juillet 2024, Manga, chef-lieu de la région du Centre-Sud, a accueilli un atelier régional dédié à la vulgarisation du guide d’utilisation du Fonds minier de développement local (FDML). (...) Lire la suite
Toute l'actualité