Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Centre-Nord/Kaya : le projet SOLIDèR échange avec ses partenaires sur la (…)
Centre-Nord/Kaya : le projet SOLIDèR échange avec ses partenaires sur la crise humanitaire et la gestion foncière

Dans le cadre du projet Consolider les liens sociaux, la redevabilité et la sécurité communautaire » (SOLIDèR), le Laboratoire Citoyennetés a organisé un atelier du 26 au 27 octobre 2023 à Kaya. L’objectif de cette activité est de poursuivre l’opérationnalisation du projet dans les communes de Pissila, de Tougouri et de Yalgo.

L’action de stabilisation de Ouaga-Kaya-Dori-Djibo (OKDD) est ainsi l’une des initiatives déployées par l’État burkinabè qui vise à apporter une réponse structurée à la crise multidimensionnelle que vit le pays depuis 2015, et particulièrement les régions du Centre-Nord et du Sahel.

C’est dans ce cadre que le Laboratoire Citoyennetés a initié, avec l’appui financier de l’Union européenne, le projet SOLIDèR, qui a pour objectif de permettre l’émergence d’une vision locale du territoire et un accès équitable et moins conflictuel du foncier. Cette initiative s’étend sur une durée de 48 mois et va cibler 9 collectivités territoriales dans les régions du Centre-Nord et du Sahel.

Depuis son lancement officiellement en mars 2023, le Laboratoire Citoyennetés a opté de façon progressive le déploiement des activités dans les communes de la région du Centre-Nord telles que Pissila, Tougouri et Yalgo. C’est dans le but de faciliter l’opérationnalisation des activités dans ces communes qu’un atelier d’échange avec les acteurs a été initié avec la participation des autorités de ces localités.

Le présidium.

Crise humanitaire et gestion foncière : défis majeurs et pistes de solution, c’est ce thème que Amidou ZOUNGRANA, Directeur régional de l’agriculture, des ressources animales et halieutiques, a développé. Selon lui, la crise humanitaire a touché plus les communes de Pissila, Yalgo et Tougouri dans le Centre-Nord, et ces trois communes représentent 24,6% de PDI. Il ajoute que la gestion foncière demeure une problématique et elle a connu une évolution considérable qui a entraîné des conflits entre les communautés. La gestion des terres et de ces ressources était d’abord une gestion communautaire, ensuite elle est gérée par le droit traditionnel, enfin elle est devenue de plus en plus individualisée. L’individualisme est la source des conflits liés à la gestion du foncier, explique-t-il.

Les participants à l’atelier.

Par ailleurs, les défis liés à la gouvernance des terres sont entre autres les dispositifs institutionnels qui sont lourds et couteux. Nous avons aussi les communes et les villages qui ont un faible accompagnement dans les domaines des ressources humaines et financier. De même, beaucoup de projets et programmes travaillent à dévoyer l’esprit de la loi, dans la mesure où ces derniers n’impliquent pas assez les bénéficiaires. Nous avons la question de la vision de la gestion des terres. Le respect de ce défi sera un facteur d’accès équitable à la terre. Les pistes de solution sont multiples, les coutumiers, l’administration et surtout les collectivités doivent prendre en compte les cadres juridique, coutumier, technique, organisationnel et la sécurité foncière pour accroître suffisamment les investissements dans le secteur.

Pélagie TALO, Observatrice Civitac, Kaya

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
La Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé le mercredi 17 juillet 2024 une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la (…) Lire la suite
Toute l'actualité